Sébastien Chabal, la petite étoile du rugby prend sa retraite

Cécile Mazin - 05.05.2014

Edition - Société - Sébastien Chabal - rugby - retraite sportive


C'était l'homme velu du rugby français, celui qui avait su porter haut la pilosité mâle et virile, et la barbe façon Sébastien Tellier. Il s'appelle aussi Sébastien, mais son nom rime plutôt avec une marque de viande. Son regard avait de quoi faire trembler même un Old Black. Après un placage de Sébastien Chabal, on a toujours l'impression qu'un train vous est passé dessus. Eh bien, tout cela, c'est fini, l'homme prend sa retraite…

 

 

Sébastien Chabal

BL-Photographe amateur CC BY NC ND 2.0

 

 

192 centimètres, 113 kg, Chabal est un monstre du rugby, à qui Paul Terra avait, en 2007, consacré tout un ouvrage, tant le sportif impressionnait par ses résultats. « Surnommé Attila, Jésus ou bien encore " L'homme des cavernes ", Chabal écrit le début de sa légende lors de la Coupe du monde de rugby 2007. » Rien que cela. « Puissance, vitesse, force de percussion : il semble avoir été bâti pour défoncer les défenses adverses. Il a débuté le rugby à l'âge de 17 ans avant de poursuivre sa carrière dans les clubs de Valence, Bourgoin où il connaît sa première sélection en Équipe de France - puis de s'expatrier en Angleterre, à Sale », poursuit l'auteur

 

C'est donc une retraite sportive que l'homme entame, à bientôt 37 ans, lui qui dispose également de sa statue dans le fameux musée Grévin - révélée en février 2011. 

 

Mais Chabal, dans le monde du livre, c'est aussi un échec assez cuisant chez Flammarion, qui avait publié en avril 2011 - deux mois après la statue de cire, donc - l'autobiographie, Ma petite étoile vendue à moins de 10.000 exemplaires, essentiellement dans des grandes surfaces alimentaires et spécialisées. Ma petite étoile, titre relativement modeste, coécrit avec Christophe Quillien - plutôt coutumier du rock et de la BD… 

À trente-trois ans, Sébastien Chabal est le rugbyman le plus célèbre de France. Mais qui le connaît vraiment ? À quoi ressemble l'homme qui se cache derrière le mythe façonné par les médias et la publicité ? Ma petite étoile, c'est l'histoire d'un ouvrier venu au rugby par hasard. Celle d'un jeune homme qui va peu à peu s'imposer et dont les valeurs familiales générosité, simplicité, honnêteté - se confondent avec celles de ce sport. Sébastien Chabal raconte ses années à l'usine, ses bêtises de jeunesse, ses virées sur les routes ardéchoises dans le camion de son grand-père, mais aussi sa vie d'homme, de mari amoureux et de père de famille comblé. Il revient sur son parcours en club et en équipe de France, n'hésitant pas, au passage, à donner son avis sur le rugby d'aujourd'hui. 

Ma petite étoile révèle un Sébastien Chabal inattendu, tour à tour drôle et sensible, timide et amoureux, à des années-lumière de son image d'icône intouchable. Ce livre ressemble à son auteur: pudique et généreux, simple et optimiste, ponctué de ses éclats de rire contagieux. Un homme bien dans sa peau et bien dans sa vie qui, à travers ce recueil de souvenirs, rend au rugby tout ce que le rugby lui a apporté. Pour la première fois, le rugbyman préféré des Français se livre dans une autobiographie qui retrace sa trajectoire hors du commun.

 

Reste que, si la biographie de Chabal n'a pas transformé l'essai, le sportif, lui, avait plus que les arguments pour convaincre…