Ségolène Royal n'est pas d'accord avec les réformes engagées

Clément Solym - 05.06.2008

Edition - Société - Ségolène - Royal - désaccord


Alors qu'elle s'apprête à publier un livre intitulé Ma plus belle histoire, c'est vous, Ségolène Royal, à l’occasion d’un point presse donné à son quartier général à Paris, a fortement dénoncé la campagne massive de réformes actuellement engagées par le gouvernement.

Selon Mme Royal, « la parole syndicale » a été trahie dans la réforme de l’Education nationale. Face à une « véritable angoisse des parents », « on déstabilise une fois de plus un corps enseignant qui est déjà déstabilisé ».

Dans la suite de son intervention, Ségolène Royal est revenue sur l’attaque en règle des trente-cinq heures par le gouvernement. Il y a un « écart entre le discours théorique - on ne touche pas aux 35 heures - et la réalité prévue dans la loi », a-t-elle déploré. « C'est un très mauvais service rendu au pays pour des raisons idéologiques ».



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.