medias

Séismes, canines et beautés cachées : nos romans de la rentrée de L’Olivier

Béatrice Courau - 29.06.2017

Edition - Les maisons - rentrée littéraire 2017 - romans rentrée Olivier - roman lectures présentation


C’est au Studio 28 que rendez-vous était pris avec les Éditions de l’Olivier pour la présentation de leur rentrée littéraire. Force est de reconnaître que nous en sommes sortis avec de réelles impatiences !

 



 

Parce que Jonathan Safran Foer est cet écrivain inclassable et si classieux, parce que depuis Tout est illuminé, il est la voix incontournable de cette jeune génération d’écrivains juifs new-yorkais hilarants et désespérés, parce que Me voici, arrive enfin en librairie dans quelques semaines.

 

Un roman « tellurique » puisque les tremblements de terre ravagent tout sur leur passage : on assiste à l’explosion de la famille Bloch, Washington DC, suite à la découverte d’un texto très cru sur le portable de monsieur, et au renvoi du lycée de leur adolescent Sam, tandis que les habitants de Jérusalem, dévastée par un séisme, appellent la diaspora au secours. « Tel un Philip Roth sous LSD », Foer signe un texte désopilant et tragique, alternant de très chauds passages avec d’autres absolument déchirants, sur la filiation, le sacrifice et l’intimité. Impatience…

 

  
 

L’un de nos coups de cœur de cette rentrée : la fabuleuse, rocambolesque et magnifique Histoire de mes dents, de Valeria Luiselli. Déroutant, jubilatoire, grandiose et dérisoire que le destin dentaire du grand et fameux Gustavo Sanchez, meilleur commissaire priseur au monde autoproclamé, qui réalise le coup du siècle en vendant la molaire de Platon, l’incisive de Virginia Woolf, la canine de Rousseau. Les dents en question étant les siennes. Totalement – et faussement – farfelu, ce texte hybride et foisonnant mêle les 1001 nuits aux visions hallucinées de Borgès. Nous y reviendrons…

 

Se voulant la transposition d’un passage du Faucon Maltais de Dashiel Hammet, le Mauricien Barlen Pyamootoo nous fait adopter son regard et son extraordinaire perception du monde, pour suivre dans L’île au poisson venimeux le destin d'Anil et Mirna, couple sans histoire jusqu’à la disparition d'Anil. Dans ce monde clos, misérable et merveilleux, il est difficile de se cacher. Et l’auteur de défendre que « même les gens les plus pauvres ont un certain sens de la beauté ».

 

Ô combien intriguant que le premier roman de Thomas Flahaut, Ostwald : Noël et Felix, deux frères oscillant entre père et mère, se retrouvent évacués suite à une défaillance de la centrale de Fessenheim. Une errance dans un paysage dévasté, où ne subsistent qu’absurde et violence.


  

 

Notons le récit, faussement saugrenu, Sauver les meubles de Marion Vernoux. La réalisatrice de Love, etc, des Beaux jours, en attente de financement pour son prochain film, s’est livrée au catalogage de ses meubles de famille, l’occasion de nous confier, sur un ton rageur et délicieusement caustique, le journal d’une femme pour qui tout va mal, et qui, au fil de l’histoire de ces/ses objets, reconstitue son parcours de vie.

 


 

Enfin, Jakuta Alikavazovic nous offre avec son infinie élégance L’avancée de la nuit. Paul, étudiant, garde un hôtel, la nuit, et scrute sur ses écrans Amélia, une résidente mystérieuse dont la réputation et les allées et venues ne font qu’alimenter sa fascination. Ils vont s’aimer. Elle va disparaître pour gagner Sarajevo. Et dix ans vont s’écouler avant qu’ils ne se retrouvent. Roman brûlant sur la perte et la renaissance, L’avancée de la nuit semble mener à l’aube de soi pour chacun des protagonistes.
 

 

(à par. 28/09) Jonathan Safran Foer - Me voici - Éditions de l’Olivier - 9782823610161 - 24 €

(à par. 17/08) Valeria Luiselli - L’histoire de mes dents - trad. Nicolas Richard - Éditions de l’Olivier - 9782879297569 - 19,50 €

(à par. 24/08) Barlen Pyamootoo - L’île au poisson venimeux - Éditions de l’Olivier - 9782879293509 - 17 €

(à par. 24/08 ) Thomas Flahaut - Ostwald  - Éditions de l’Olivier - 9782823611657 - 17 €

(à par. 14/09) Marion Vernoux - Sauver les meubles - Éditions de l’Olivier - 978 282 - 17,50 €

(à par. 24/08) Jakuta AlikavazovicL’avancée de la nuit - Éditions de l’Olivier - 9782823611878 - 19 €
 


Retrouvez notre dossier Rentrée littéraire 2017, la fashion week des libraires