Selon Jeff Kinney, les écrans détruisent la vie sociale des enfants

Laure Besnier - 17.11.2017

Edition - Société - Journal Dégonflé - Jeff Kinney - Enfants écrans technologie


Jeff Kinney, l’auteur de la série à succès Journal d’un Dégonflé, a un avis très précis sur l'influence de la technologie sur les enfants : ces derniers seraient en train de perdre la capacité d’avoir ou de tenir une conversation à cause des écrans. 

 



 

Jeff Kinney est l’auteur de la série Journal d’un Dégonflé, vendu à plus de 150 millions d’exemplaires, traduit dans plus de 50 pays, et adapté sur grand écran. La série, qui existe depuis dix ans, suit les aventures d’un petit garçon de 12 ans, Greg Heffley. 

 

Comme il l’affirme l’agence britannique Press Association, la relation entre les enfants et la technologie est une « des grandes expériences de notre époque ». Selon lui, les écrans empêcheraient les écrivains de pouvoir inscrire leurs livres dans le monde réel. 

 

En ce qui concerne les nouvelles technologies et le développement des enfants, l’auteur à succès indique que « ce qui est indéniable est que la façon dont les enfants communiquent entre eux a fondamentalement changé, et probablement de manière permanente ».

 

Jeff Kinney explique combien il est difficile d’avoir une conversation avec ses enfants, penchés sur leurs portables. « Je pense que nous en sommes complices en tant que parent. J’y pense tout le temps » insiste-t-il. 

 

Les 8-14 ans, une génération de “smartphone natives”
qui lit peu sur écran

 

Ce qui est déterminant pour l’auteur, c’est le temps d’écran alloué aux enfants par leurs parents. Les écrans envahissent l’univers des enfants... et des livres jeunesse. Et l’auteur est bien placé pour en parler, lui qui a créé un site : Poptropica, un site internet pour les enfants avec des jeux et des histoires. Il termine en indiquant qu’il est « de plus en plus difficile d’écrire à propos de l’enfance sans mentionner les téléphones et les textos ». 
 



Les livres de la série Journal d'un Dégonflé sont à retrouver aux éditions du Seuil jeunesse. 

Via The Telegraph