Selon Jonathan Safran Foer, sauver la planète commence au petit-déj'

Maxim Simonienko - 06.06.2019

Edition - Société - Jonathan Safran Foer - écologie urgence - élevage consommation carbone


C'est un nouvel appel à la protection de l'environnement. L'une des branches de la maison d'édition Penguin Random House, Hamish Hamilton, publiera prochainement l'oeuvre de Jonathan Safran Foer : We Are The Weather : Saving The Planet Begins At Breakfast (Nous sommes la météo : sauver la planète commence au petit-déjeuner). Bien que le titre prête à sourire, le message est qualifié « d'urgent » et de « convaincant ».
 


 
Les éditeurs de Hamish Hamilton ont déclaré que le livre de Foer prouve « qu'une part importante des émissions mondiales de carbone provient de l'élevage de viande ». Toutefois, selon l'auteur, la réduction de ces émissions serait « plus facile que nous ne le pensons et a toujours un effet positif énorme sur l'environnement ». En effet, il suffirait de renoncer aux produits pendant une partie choisie de la journée afin de « changer le monde ».

Simon Prosser, l'acheteur des droits britanniques et du Commonwealth du nouveau livre de Jonathan Safran Foer, a insisté sur l'urgence que représentait la publication d'une telle oeuvre : « peu de livres pourraient être plus urgents que celui-ci - et parce qu'il est écrit par Jonathan, il a une profondeur émotionnelle et une résonance qui nous émeut - à sentir, à croire et, surtout, à agir. Comme toute son œuvre, c'est une combinaison unique de personnages et de cœurs, de pensées et de sentiments - exprimée dans un langage qui surprend, ravit et sonne toujours vrai ».

Jonathan Safran Foer a déjà traité le sujet de l'élevage dans un ouvrage publié en 2009, traduit en France par Gilles Berton et Raymond Clarinard sous le titre Faut-il manger les animaux ?, aux éditions de l'Olivier. Voici un résumé de cet ouvrage par l'éditeur : 
 
Comment traitons-nous les animaux que nous mangeons ? Convoquant souvenirs d’enfance, données statistiques et arguments philosophiques, Jonathan Safran Foer interroge les croyances, les mythes familiaux et les traditions nationales avant de se lancer lui-même dans une vaste enquête.
Entre une expédition clandestine dans un abattoir, une recherche sur les dangers du lisier de porc et la visite d’une ferme où l’on élève les dindes en pleine nature, J.S. Foer explore tous les degrés de l’abomination contemporaine tout en se penchant sur les derniers vestiges d’une civilisation qui respectait encore l’animal.
Choquant, drôle, inattendu, ce livre d’un des jeunes écrivains américains les plus doués de sa génération a déjà suscité passions et polémiques aux Etats-Unis et en Europe.

 
L'auteur américain est également connu pour son roman Tout est illuminé (traduit aux éditions Points par Jacqueline Huet et Jean-Pierre Carasso), adapté également au cinéma. We Are The Weather : Saving The Planet Begins At Breakfast devrait paraître en anglais le 10 octobre 2019 en librairie.



via The Bookseller


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.