Service minimum d'accueil : Darcos reçoit les associations d'élus

Clément Solym - 04.03.2009

Edition - Société - service - minimum - accueil


Les associations des élus de France ont rencontré le ministre de l'Éducation Xavier Darcos pour lui demander de faire cesser les poursuites lancées à l'encontre des maires qui n'ont pas fait appliquer la loi sur le service minimum d'accueil dans les écoles les jours de grèves.

L'AFP indique que selon un participant de ce premier comité de suivi de la bonne application de cette loi : « Le ministre est conscient de la nécessité de reprendre les textes d'application en fonction des particularités et de la taille des communes ». Il se serait montré compréhensif selon ce même participant.

Le président de l'AMF (l'Association des Maires de France), Jacques Pélissard a rappelé dans cette réunion qu'il était particulièrement difficile d'estimer le nombre d'enfants à prendre en charge lors d'un service minimum d'accueil (SMA). Il a aussi été évoqué la difficulté de trouver le personnel compétent avec en échos la question quelles compétences doit-il posséder.

En réponse à ces questions le ministre a évoqué les dispositions qui ont été prises par les inspections d'académie. Xavier Darcos a, en outre, apprécié de constater que Bertrand Delanoë, le maire PS de Paris, lui avait fait parvenir une liste de personnels disponibles pour effectuer le SMA.