Seth MacFarlane apporte un million $ au projet Reading Rainbow

Nicolas Gary - 30.06.2014

Edition - International - Reading Rainbow - scolarité lecture - élèves livres


Plus de 91.000 souscripteurs, et un projet qui a recueilli 4,5 millions $ pour un objectif de 1 million $ : LeVar Burton est un homme heureux. Et son émission Reading Rainbow va non seulement voir le jour, mais surtout, un nouveau cadeau venu du ciel a illuminé la campagne : il vient de l'acteur et réalisateur Seth MacFarlane. 

 

 

 

 

Burton voulait recueillir 1 million $ en trois mois : il lui aura suffi de 11 heures pour y parvenir. Et maintenant, c'est l'une des figures d'Hollywood qui a choisi de s'engager, en faisant preuve d'une « générosité extraordinaire », assure Burton. Bien entendu, les deux hommes se connaissent déjà, mais LeVar est extatique. « Le don de Seth va nous aider à faire en sorte que la prochaine génération d'enfants soit véritablement une génération qui aime lire. »

 

En effet, Seth va apporter un million de dollars pour faire en sorte que l'aventure se prolonge et se développe. L'acteur-réalisateur s'est engagé à donner 1 $ pour chaque dollar donné au-delà des 4 millions enregistrés, jusqu'à la concurrence d'un million. Autrement dit, le projet dispose encore de quelques jours - et d'un nouveau soutien - pour atteindre 5 millions $.

 

Diffusée initialement sur la chaîne PBS, entre 1983 et 2006, l'émission plusieurs fois primée se destinait à encourager la jeunesse à lire en axant chacun de ses épisodes sur le thème d'un bouquin. LeVar Burton a acquis les droits sur la franchise en amont, et entend produire une application, RRKidz, compatible avec les tablettes, à renfort de déclinaisons spéciales pour une utilisation en salle de classe. Le choix du format découle du fait que les ménages dotés de faibles revenus accéderaient plus facilement à Internet via les appareils mobiles, plutôt que les ordinateurs de bureau.

 

Avec ce nouveau don de 1 million $, le nouveau Reading Rainbow devrait pouvoir être étendu à 6000 classes américaines, a estimé LeVar. « C'est ma mère qui m'a appris que, en prenant un livre, je pouvais aller n'importe où », explique-t-il. Et bien entendu, son programme sera diffusé sur Internet, comme prévu.

 

Plus d'informations sur la page Kickstarter du projet.