Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Shakespeare explose le record de récolte de fonds sur Kickstarter

Clément Solym - 24.12.2012

Edition - International - Kickstarter - Ryan North - To be or not to be


Le créateur de roman graphique canadien, Ryan North, s'est lancé au cours du mois de novembre dans son projet d'adaptation du Hamlet de Shakespeare en version interactive, financé via la plateforme de crowfunding Kickstarter (voir notre actualitté). Et quelques heures avant la fin du délai accordé au public pour participer au financement, ce 21 décembre, le concept avait déjà établi un nouveau record sur le site Web en atteignant la somme de 580.000 dollars

 

 

 

 

En se lançant dans le projet, Ryan North espérait récolter la somme de 20.000 dollars, pour livrer une version noir et blanc de To be or not to be, le « livre dont vous êtes le héros » inspirée par l'univers du plus célèbre dramaturge anglais. 

 

Avec son objectif initial multiplié par près de 30 fois, le succès est sans précédent. Et ironiquement, celui-ci revient à un concept que non moins de 25 maisons d'édition avaient pourtant jugé comme étant « non viable » d'un point de vue commercial. Car Tom Helleberg, de l'université de New York, avait passé deux ans à proposer, sans succès, une idée similaire aux éditeurs traditionnels.

 

Après avoir revu le contenu de l'oeuvre sans cesse à la hausse, après que chaque palier de 5000 dollars de financement soit dépassé, Ryan North a annoncé que des exemplaires seraient offerts à des écoles, universités et bibliothèques ayant commandé l'ouvrage.

 

To be or not to be, est d'ores et déjà disponible à la pré-commande sur la plateforme Breadpig, au tarif de 25 $.

 

A noter que le précédent plafond, avait été atteint sur la plateforme Kickstarter par The Icarus Deception de Seth Godin, qui avait récolté 287.342 dollars au cours du mois de juillet.