Shanghai Tower : Ouverture de la plus haute librairie du monde, en Chine

Cécile Mazin - 13.01.2015

Edition - Librairies - Shanghai librairies - gratte-ciel - livres vente


Dans le plus haut bâtiment de Shanghai, le groupe Eslite, basé à Taiwan, a décidé d'ouvrir une librairie. Connu pour sa boutique phare de Taipei, ouverte 24 heures sur 24, le groupe a annoncé l'inauguration pour le deuxième trimestre de l'année. Ce sera également l'arrivée des premiers établissements chinois, puisqu'un autre s'ouvrira à Suzhou.

 

 

La Shanghai Tower en travaux - thbz, CC BY SA 2.0 

 

 

Le président d'Eslite, Mercy Wu, assure que, pour l'heure, son modèle ne sera pas décliné à Taiwan, et que sa société privilégie le marché chinois. C'est dans la Shanghai Tower, le plus haut bâtiment du pays – le gratte-ciel mesure 121 étages – qu'il s'implantera. Monté sur 650 mètres de hauteur, l'édifice est toujours en construction, et devait être achevé pour la fin de l'année 2014. 

 

La librairie se placera dans les 52e et 53e étages, avec un espace au premier sous-sol pour la vente de produits orientés lifestyle et l'exposition d'œuvres culturelles et créatives. 

 

Dès lors que les deux magasins de Suzhou et Shanghai seront lancés, le groupe prévoit d'ouvrir chaque année deux nouvelles boutiques, et d'étendre sa sphère d'influence à Beijing, Guangzhou, Nanjing, Hangzhou et Shenzhen. Chacun sera intégré à des centres commerciaux, ou dans des quartiers d'affaires des différentes cités chinoises. 

 

En raison de la popularité de la lecture numérique en Chine, plusieurs observateurs émettaient de vives réserves quant à la pérennité de l'entreprise Eslite sur le territoire. Le pays a assisté à un véritable tournant, voilà quelques semaines, alors que les deux acteurs Tencent et Shanda Literature se sont rapprochés, pour constituer une plateforme de commercialisation de livres numériques hors norme.

 

Shanda Literature est l'un des plus importants revendeurs d'ebooks en Chine – au travers de leur magasin Qidian. Autrement dit, Qidian pourrait intégrer les services de Tencent, et surpasser largement l'offre de Kindle China. Il ne serait pas prévu que la marque Qidian disparaisse au sein de Tencent : elle devrait continuer d'opérer en propre.

 

De même, les règles de censure qui sévissent dans l'Empire du Milieu ne manquent pas d'interroger sur la réelle liberté de commerce dont pourra jouir l'enseigne. Eslite est en effet connu pour offrir, à Taiwan, une large sélection de parutions chinoises et étrangères, pas forcément du goût des autorités du Parti.

 

La librairie disposera d'une superficie de 600 m2, et, depuis juin 2013 que le groupe Eslite attend de pouvoir s'y installer, nul doute que les derniers temps sont particulièrement longs. (via China Times)