Shaquille O'Neal, le gros bébé joufflu de la NBA, devient auteur jeunesse

Nicolas Gary - 14.05.2014

Edition - International - basketteur - Shaquille O'Neal - littérature jeunesse


On va finir par ne plus pouvoir compter les basketteurs professionnels américains, qui sont attirés par la publication de livres jeunesse. On avait vu Denis Rodman franchir le cap, et c'est maintenant au tour de Shaquille O'Neal de se lancer. Et pas simplement pour un épisode unique : il s'agit de tout une série de livres pour la jeunesse que l'ancien joueur des Los Angeles Lakers va écrire. Écrire ? 

 

 

10 Pictures of Shaquille O'Neal Being Awesome

johndrogers, CC BY NC ND 2.0, sur Flickr

 

 

Le géant du basket américain, au sens physique du terme - 2,16 m, pour une très grosse centaine de kilos - Shaq de son petit nom, a toujours évolué au poste de pivot, et s'est rapidement fait remarquer pour sa capacité à, 1/ rater les lancers francs, 2/, casser les paniers de basket durant les matchs. Petit récapitulatif ce qu'il faisait dans son jeune temps, chez les Orlando Magic

 

 

 

 

 

Du côté de USA Today, on en apprend un peu plus sur son prochain parcours d'auteur. Le gros bébé joufflu de la NBA a signé avec Bloomsbury pour une série de titres pour enfants, qui seront appelés Little Shaq, et dont la publication commencera à partir de 2015.

 

« Je suis ravi de travailler avec Bloomsbury sur ce projet qui touchera les jeunes lecteurs. L'éducation est une cause très importante pour moi, et j'aime que cette série puisse combiner la lecture avec mon amour pour le basket-ball. C'est un slam dunk pour l'alphabétisation », assure le retraité. En effet, Shaq s'est rangé des parquets après 19 saisons, en 2011.

 

Little Shaq sera basé sur son enfance, et mettra le joueur en scène dans une série d'aventures avec son cousin Barry. Mais n'oublions pas qu'une autobiographie de Shaq avait déjà vu le jour, en 2011, Shaq Uncut: My Story, dans laquelle il racontait l'abandon de son père biologique, et comme son père adoptif, sergent dans l'armée, l'avait éduqué.