medias

Sharjah et la Russie : une vision du livre en partage

Nicolas Gary - 10.09.2019

Edition - International - Sharjah Russie - salon livre - salon livre relations


Lors de la 32e édition de la Foire internationale du livre de Moscou, qui s’est conclue ce 8 septembre, Sharjah, ville invitée d’honneur, en a profité pour conclure quelques affaires. Le cheikh Fahim Al Qasimi, en charge des relations gouvernementales de l’émirat se félicite des échanges à venir entre les deux pays.

Espace Sharjah
ActuaLitté, CC BY SA 2.0


Outrancier, l’émirat n’en finit plus de dépenser son argent dans les multiples manifestations internationales. Alors que la production littéraire demeure moribonde, le pays multiplie les accords avec différents acteurs de l’industrie, à travers le monde, pour enrichir ses catalogues. 

L’accord passé au cours de la manifestation russe, Ahmed Al Ameri, président de Sharjah Book Authority et Andreï Gelmiza, directeur de la Foire de Moscou, ont entériné une vague de collaborations. Et ce, en vue de créer « des liens bilatéraux », assure Publishing Perspectives.

Il s’agit de faciliter les échanges culturels — avec la présence, évidemment, d’éditeurs russes lors de la Foire du livre de Sharjah, du 31 octobre au 10 novembre prochains. Et la même, lors du festival de lecture pour enfants. 

Le Cheikh assurait d’ailleurs que les deux pays partagent « une longue histoire de coopération, dans les domaines de l’investissement, du commerce et du tourisme ». La culture, à travers les livres, ne pouvait donc que suivre. 

90 % des éditeurs de livres, en Russie, sont basés à Moscou. Le choix sera difficile à faire.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.