Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Shutdown du gouvernement : la Bibliothèque du Congrès paralysée

Cécile Mazin - 01.10.2013

Edition - Economie - Bibliothèque du Congrès - shutdown - fonction publique


Le Congrès américain n'est pas parvenu à s'entendre sur les questions budgétaires qui étaient hier soir soulevées à l'occasion d'un vote. Moralité, l'administration fédérale n'a pas d'autre solution que de cesser son activité, entraînant un Shutdown où plus de 800.000 fonctionnaires sont, depuis ce matin, en chômage technique. Et sans solde. 

 

 

Library of Congress

Une voûte invisible

Matito, CC BY SA 2.0

 

 

Le fonctionnement du gouvernement fédéral peut échapper quelque peu, mais la conséquence est assez simple : l'arrêt est provisoire et partiel, certes, mais en l'absence de consensus entre républicains et démocrates, ce 1er octobre, il n'y a pas de financement pour la fonction publique. Et comme cela était arrivé voilà 17 ans, le gouvernement américain est, pour ainsi dire, mis en suspens, pour une durée indéterminée. 

 

À l'époque de Bill Clinton, entre 1995 et 1996, ce furent 28 jours cumulés de coupure de l'activité, et à l'époque, on comptait 700.000 fonctionnaires. Dans un article de Ars Technica, on apprend que les pans les plus divers de l'administration sont frappés, y compris... la Bibliothèque du Congrès. 

 

En somme, quelque 34,5 millions d'ouvrages, 66,6 millions de manuscrits seront inaccessibles pour les chercheurs et le public, et durant une période incertaine, étudiants, internautes, curieux et enseignants seront privés de la plus importante ressource du pays. Évidemment, cela peut paraître moins affolant que de savoir que les services de récupération des déchets seront arrêtés dans les villes. Mais voilà, la Bibliothèque ferme tout de même.

 

Gayle Osterberg, directeur des communications pour l'établissement a expliqué que les fonds pour que le site internet fonctionne ne sont pas disponibles, et que seule une page d'accueil attendra les internautes qui se rendront sur le site. Sauf que, bien heureusement, les services de référencement de documents ne nécessitent pas de personnel, précise-t-elle.

 

La Bibliothèque avait annoncé le 27 septembre que si le shutdown arrivait, l'établissement serait fermé au public et aux chercheurs. De même, tous les événements sont annulés à l'exception des sites THOMAS.gov et Congress.gov

 

Dans tous les cas, les activités et les dépenses liées à l'emploi de personnel ne sont pas autorisées, puisqu'aucun budget n'a été défini. À ce titre, les portes resteront closes, le temps que les deux partis politiques trouvent une solution.

 

  Gray Letter OMB by SAEHughes