“Si on ne peut plus vivre de la littérature, la France sera fort différente” (Sfar)

Nicolas Gary - 17.06.2018

Edition - Société - cotisations sociales auteur - Joann Sfar Macron - impôts auteurs cotisation


Ce n’est pas la première fois, cela pourrait être l’une des dernières : Joann Sfar s’est lancé dans un exercice de pédagogie dystopique, expliquant ce qui pourrait pourrait être le futur de notre pays. « Si demain on ne peut plus vivre de la littérature, nous vivrons dans un pays fort différent. »




 

Quelques notes et observations, lancées sur le papier et immédiatement mises sur les réseaux pour diffuser et alarmer. Depuis des mois, le mouvement #PayeTonAuteur revendique un droit à vivre de son travail d’écrivain, en étant rémunéré durant des interventions en salon. 

 

Par la suite, ce dernier s’est doublé d’une autre revendication portée par #AuteursEnColère, qui fait suite à la réforme sociale qui va sévir. Une précarisation des auteurs du fait de la hausse de leur cotisation sociale et une réforme de la retraite, de l’imposition, et d’autres, qui ne tient absolument pas compte de la spécificité du métier. Et de son mode de rémunération.

Le danger de voir même les auteurs de best-sellers être sévèrement frappés par ces réformes est réel : celui de voir nombre d'auteurs cesser d'écrire, parce qu'acculés à trouver un autre métier, non moins réel...
 

Tatiana de Rosnay : “La précarité des auteurs
m’inquiète de plus en plus”


On pourra retrouver à cette adresse les éléments précis de ces réformes, avec les différentes hausses de cotisations et leur impact direct sur les revenus des artistes auteurs – notamment 3% de TVA sur les droits d'auteurs et 8 % sur le régime de retraite complémentaire obligatoire. 
 

 

 

A suivre : M. Macron, votre mandat fera-t-il de la France “un pays sans auteur ” ?




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.