Six candidatures au fauteuil de René Girard à l'Académie française

Julien Helmlinger - 07.10.2016

Edition - Société - écrivains auteurs - France langue française - candidature


Au cours de sa session du 6 octobre, l’Académie française a enregistré les candidatures à la succession de René Girard au fauteuil 37. Les candidats sont Gonzague Saint-Bris et Daniel Rondeau, et autres challengers déjà bien connus, notamment les poètes-blogueurs Eric Dubois et Yves-Denis Delaporte.

 

Crédits : Académie française

 

 

Comme le précise l’AFP, l’ancien militant d’extrême gauche Daniel Rondeau, écrivain, éditeur, journaliste (LIbé, Nouvel Obs) et diplomate, a fondé les éditions Quai Voltaire. Il a dirigé la collection Bouquins chez Robert Laffont, après un détour au ministère des Affaires étrangères. Auteur de romans et d’essais, notamment Alexandrie, Prix des Deux Magots 1997, il est candidat pour la seconde fois.

 

Gonzague Saint-Bris, mention « grand prix spécial » du Hugues Capet 2016, également écrivain et journaliste, est un habitué qui a quant à lui déjà été trois fois candidat malheureux à l’institution fondée par Richelieu. Dont deux élections blanches, au cours desquelles aucun successeur n’a été désigné. 

 

Sont aussi en lice les poètes et blogueurs Éric Dubois et Yves-Denis Delaporte, le chanteur et auteur du tube des 90's Je t’aime le lundi, Eduardo Pisani, ainsi que la romancière, journaliste et comédienne Isaline Rémy. Aucun des quatre n’en est à sa première tentative.

 

L’an passé, ces différents aspirants à l’immortalité avaient été écartés au profit de l’écrivain Andreï Makine, élu au fauteuil d’Assia Djebar.

 

L’élection au fauteuil de René Girard, philosophe et anthropologue décédé en 2015, est fixée au jeudi 17 novembre prochain.