Smashwords étend l'autopublication aux bibliothèques américaines

Antoine Oury - 20.05.2014

Edition - Bibliothèques - Smashwords - Overdrive - autopublication


Le site américain leader, Smashwords, poursuit son expansion avec un partenariat visant à apporter les livres d'auteurs indépendants et de microéditeurs, en bibliothèques. Avec Overdrive, l'autre leader de l'approvisionnement numérique des bibliothèques, Smashwords va augmenter le catalogue numérique des établissements de prêts avec 200.000 nouveaux titres disponibles.

 


Diving into Digital Books 1

(Jennifer LaGarde, CC BY-SA 2.0)

 

 

Les bibliothèques américaines, comme en France, se débattent encore avec le livre numérique : si les éditeurs ont commencé à ouvrir leurs catalogues, les tarifs et conditions de prêts restent extrêmement sévères. Si bien qu'il y a largement la place pour une offre d'autopublication, moins chère, plus étendue et pas forcément de qualité moindre.

 

Smashwords l'a bien compris, et s'est donc rapproché d'Overdrive, fournisseur de titres numériques qui travaille avec près de 28.000 bibliothèques et établissements scolaires à travers le pays. Cette distribution de grande envergure a été précédée par des expérimentations du côté de Smashwords, qui a déjà collaboré avec Baker & Taylor Axis 360 et 3M Cloud Library, d'autres distributeurs.

 

Bien entendu, les établissements n'achèteront pas tout le catalogue de Smashwords, qui comprend 200.000 titres : pour faciliter le processus de sélection, la plateforme procédera à des sélections, par ventes, genres ou thématiques.

 

Les usagers des bibliothèques, ou les étudiants, pourront donc emprunter des titres parmi la sélection de leur établissement, avec possibilité d'achat direct si jamais le titre est déjà emprunté. Si un titre acheté par une bibliothèque pourra être prêté un nombre illimité de fois, le prêt est limité à un exemplaire, pour une seule personne à la fois.

 

« Nous avons essayé de pénétrer le marché des bibliothèques depuis quelques années, et nous savons qu'elles ont accès à des centaines de millions de lecteurs, sans avoir les budgets nécessaires, nous savons que les éditeurs traditionnels ont été hostiles au numérique en bibliothèque, et nous savons que les autopublication deviennent les livres les plus populaires. Nous avons tous ces auteurs sur Smashwords, qui supportent beaucoup les bibliothèques, et nous voulons servir ces établissements », a expliqué Mark Coker, directeur exécutif et fondateur de Smashwords, à Good E-Reader.