SnoopBook, une collection de romans interactifs , chez Soleil

Clément Solym - 29.07.2011

Edition - Les maisons - snoopbook - aventures - interaction


 La maison d’édition BD Soleil vient de basculer dans le domaine du roman, en proposant une série de trois créations - pas des achats de droits - pour jeunes, sur le modèle de ce que Cathy’s Book avait pu mettre en place.

SnOOp bOOk se présente comme un concept de roman « interactif et immersif », dans lequel on trouve un récit somme toute classique, mais accompagné de différents éléments, qui sont autant d’indices pour avancer différemment dans l’aventure.

 

« Les ouvrages de la collection peuvent aussi se lire comme un polar, en décachetant l’enveloppe derrière laquelle se cache la clé du mystère. Toutes les pages sont agrémentées d’illustrations en marge ou en pleine page, et des indices à manipuler viennent ponctuer la lecture et plonger le lecteur en pleine enquête. »

Trois premiers titres sont lancés pour inaugurer la collection, qui sortiront en librairie à partir du 24 août :

Chloé and the dark light, de Nicholoff, dessins par Bory
Chloé vient de gagner le concours de ses rêves : elle part en tournée avec les Dark Light, son groupe de musique préféré. Avec sa meilleure amie Emma, elles vont vivre au rythme des concerts, et fréquenter leurs idoles. En découvrant la vie quotidienne des stars, elles vont bien vite s’apercevoir que tout n’est pas rose. Le groupe reçoit des lettres de menace et les incidents se succèdent sur la tournée. Chloé, bien déterminée à éviter le pire, amasse les indices et mène son enquête : coupures de presse, analyse médicale, contrat, lettres de menaces…

Mission M’other, de Bordage et Melanÿn, dessin de Coriat
Lia, 15 ans, seule survivante de la Mission M’Other, revient sur terre dans une capsule de détresse. Elle se rend vite compte que toute la population a disparu, laissant derrière elle les vestiges de notre civilisation. Elle va donc entamer un périple à travers la France pour retrouver les hommes,  comprendre ce qui s’est passé, étudiant sur sa route les moindres indices qu’elle pourra glaner : messages, photos, plans, carte d’accès…

Geek Batlle, de Sarmiento et Mady, dessins de Kmixe.
Wilfried est en première année à Stanford, l’université où se déroule le plus grand concours Geek jamais imaginé : Le Geek Battle. Il décide de tenir un journal de bord pour rendre compte de ses aventures dans ce tournoi qui dure plusieurs semaines. Mais un jour à peine après le lancement, un jeune étudiant est retrouvé mort au pied d’un immeuble. La police conclut au suicide, mais sa petite amie est persuadée que c’est impossible. Wil va être malgré lui poussé à mener l’enquête quand il met par hasard la main sur un élément qui lui donnerait raison.

Les trois titres sont proposés pour 19,90 € et pour le moment, pas de version numérique.