Solidarité : Ken Follett livre un texte inédit sur Notre-Dame de Paris

Clément Solym - 09.05.2019

Edition - Société - Ken Follett - Notre Dame Paris - incendie Paris solidarité


« Si les gens pleuraient le 15 avril, à Paris de même que partout dans le monde, c’est parce que quelque chose de très important, d’intime était en train d’être détruit sous leurs yeux. Or nous sommes les héritiers des bâtisseurs de cathédrales, et je veux participer à la reconstruction de Notre-Dame », explique Ken Follett. Qui pour l’occasion entend rendre hommage à la cathédrale.


ActuaLitté, CC BY-SA 2.0
 

 

Les éditions Robert Laffont feront paraître ce 13 juin un texte inédit de l’écrivain gallois. « Lorsque nous avons appris, le 15 avril dernier, que Notre-Dame était en flammes, nous avons aussitôt pensé que Ken Follett avait eu une sorte de vision prémonitoire quand il avait décrit si précisément l’incendie de la cathédrale de Kingsbridge dans son œuvre majeure, Les Piliers de la Terre, il y a quarante ans », indique l’éditeur. 

On se souviendra que dans cette fresque, hommes et femmes, par milliers, se regroupent pour prendre part à la reconstruction de cet immense édifice. Et si les lecteurs n’ont pas oublié ce passage monstrueux, le romancier a également tenu à apporter son témoignage et son soutien, lors de son passage à la Grande Librairie notamment. 

Celle de François Cheng n’était au demeurant pas mal non plus…
 


L’idée d’un court récit, rédigé par Follett vient alors : il raconterait l’émotion ressentie, lorsque la nouvelle a retenti, que les flammes ont attaqué l’édifice. C’est aussi revenir « sur l’histoire de Notre-Dame, de sa construction à l’influence qu’elle a exercée sur le grand Victor Hugo, et sur lui-même. Il montre ainsi à quel point Notre-Dame exerce une fascination et une attraction universelles ». 

Une petite pierre, pour un immense édifice, certes, et l’intégralité des bénéfices reversés à la Fondation du Patrimoine, pour aider à la reconstruction. 

« Ken Follett s’est inspiré de Notre-Dame, pour transmettre sa passion des cathédrales auprès du grand public. Il a immédiatement manifesté sa solidarité et nous redit dans ce court récit le lien puissant et ancestral entre Notre-Dame et nous », indique ainsi Cécile Boyer-Runge, PDG des Éditions Robert Laffont.


Commentaires
Ken Follett connais pas (l'occasion de découvrir?).François Cheng si, mais seulement pour des raisons de " sinophilie".Me permettrai-je de recommander la lecture d'un texte magnifique, signé Benoît Duteurtre et intitulé :"Quartier Notre-Dame" (Monde diplomatique de mai)? Enfin, le soir du 15 avril, j'ai réécouté avec bonheur la chanson : "Les cathédrales" d'Anne Sylvestre.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.