Sonatine Editions rejoint Editis : un rachat sans sommation ?

Clément Solym - 23.01.2014

Edition - Economie - Sonatine Editions - groupe editis - distribution interforum


Dans sa politique de regroupement des différentes maisons du groupe, Editis vient d'annoncer le rachat des éditions Sonatine. « Nous prenons le contrôle de la maison, sans communiquer sur les conditions », explique le groupe Editis, contacté par ActuaLitté. Raison pour laquelle on trouvera le communiqué de presse, qui suit, quelque peu lapidaire. 

 

 

 

 

Sonatine publie une vingtaine de titres chaque année, avec une majorité de romans étrangers, de biographies et documents. « Le seul lien est la distribution assurée par Interforum [NdR : société appartenant au groupe Editis], et qui sera bien entendu poursuivie après ce rachat. » La suite est dans le communiqué.

 

Sonatine Editions rejoint le groupe Editis. Grâce à cette prise de contrôle, Editis renforce aujourd'hui sa présence dans les domaines de la fiction et des documents.

 

Avec un chiffre d'affaires d'environ 10 millions d'euros, Sonatine Editions, dirigée par François Verdoux et Arnaud Hofmarcher, publie près de 25 titres par an.

 

Pour Alain Kouck, Président-directeur général d'Editis : « L'acquisition de Sonatine Editions s'inscrit pleinement dans le cadre de la stratégie de développement d'Editis. Je me réjouis de voir Sonatine Editions renforcer notre Groupe avec une offre éditoriale de qualité et des équipes talentueuses, menées par François Verdoux et Arnaud Hofmarcher, qui ont fait le succès de cette maison. »

 

Pour François Verdoux, Président de Sonatine Editions : « Sonatine Editions rejoint naturellement le groupe Editis, dont nous avons pu apprécier le soutien et l'efficacité depuis nos premières publications en 2008. Au moment de se lancer dans une nouvelle aventure, qui verra le jour dans quelques semaines, l'accord passé avec Editis vient à point nommé pour donner de solides assises au développement de Sonatine Editions tout en préservant notre indépendance éditoriale et notre nombre de publications. »