Sondage sur l'autorité des parents et des enseignants

Clément Solym - 02.06.2010

Edition - Société - autorité - parents - enseignants


L’Association des parents d’élèves de l’enseignement libre (l’Apel) a fait réaliser un sondage par l’institut CSA sur le thème de l’autorité. Conduit à la fin du mois d’avril par téléphone, les résultats sont publiés aujourd’hui dans La Croix.

A en croire les parents interrogés, tout va bien puisqu’ils sont tout de même 86 % à penser avoir assez d’autorité sur leurs enfants. Mais, curieusement tout se dégrade quand il s’agit de son voisin. Ainsi, ils sont aussi 82 % à estimer que les parents, de manière générale, manquent d’autorité sur leurs enfants…Finalement, ce sondage montre que l’on perd rapidement toute objectivité lorsqu’il s’agit de sa propre famille…

Quant aux jeunes eux-mêmes, ils sont, parmi les 15-24 ans sondés, 89 % à penser que leurs parents ont assez d’autorité sur eux mais, tout de même 66 % pensent que les parents ne font pas suffisamment preuve d’autorité.

Pour ce qui est de l’enseignement, on comptabilise 66 % des parents interrogés qui trouvent que les enseignants n’ont pas assez d’autorité sur leurs élèves. Chez les élèves, le pourcentage de ceux qui partagent cet avis est à peu près identique.

Et, si les enseignants ont tant de difficultés, c’est d’abord parce que les classes sont trop chargées, problème qui risque de s'amplifier si l'on en croit les dernières révélations sur les intentions du ministère de l'Education nationale.

La position adoptée par les parents vis-à-vis de l’école est aussi pointée du doigt. En dernier ressort, on allègue facilement la mauvaise éducation donnée par les parents des autres élèves. Très souvent, la cause avancée pour expliquer cela est l’éclatement de la cellule familiale.