Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Soutenir la librairie indépendante avec des offres papier/ebook

Antoine Oury - 04.09.2013

Edition - Librairies - offre couplée papier - ebook - librairie indépendante


L'annonce de l'offre MatchBook par Amazon, qui propose le téléchargement d'un ebook pour tout livre papier acheté sur Amazon, pour une somme modique, a fait grand bruit. Son aspect le plus impressionnant étant probablement la rétroactivité de la proposition, qui s'applique à tous les ouvrages papier achetés depuis 1995 sur la plateforme, pour peu qu'ils soient disponibles en numérique, évidemment. Mais d'autres acteurs avaient ouvert la voie, en soutenant au passage les librairies indépendantes.

 


Big Green Bookshop

La librairie Big Green de Londres, bénéficiaire de l'offre Clonefiles (Alan Stanton, CC BY-SA 2.0)

 

 

L'éditeur britannique Angry Robot propose, depuis juillet dernier, de bénéficier d'un exemplaire numérique gratuit et sans DRM pour un ouvrage papier acheté, dans une des librairies indépendantes participant à l'opération. Un programme de soutien couronné de succès, si bien que l'éditeur annonce son expansion au territoire américain.

 

Par rapport au programme MatchBook d'Amazon, l'offre Clonefiles diffère en ce qu'elle propose un ebook gratuit uniquement si la version reliée a été achetée dans une librairie indépendante. Un passage par Amazon ou le site de Barnes & Noble, lui, ne permet pas d'en profiter. Une sorte de distorsion de concurrence au bénéfice des librairies indépendantes, du seul fait de l'éditeur qui ouvre la participation à toute boutique désireuse de se joindre au programme.

 

Par ailleurs, l'ebook sera sans DRM, en plus d'être totalement gratuit : un avantage de taille par rapport à une version numérique obtenue via le MatchBook d'Amazon, qui fournira au lecteur un livre rivé au système propriétaire du Kindle.

 

En France, les maisons d'édition Dialogues et Publie.papier effectuent le même geste commercial vis-à-vis du lecteur, en fournissant un code pour télécharger une version numérique, sans DRM, d'un ouvrage en bon vieux papier. Il existe également une autre solution pour les éditeurs, proposée par la société Paperus, permettant d'effectuer une vente numérique, lors d'un passage en caisse avec un livre papier. Le libraire scanne le code-barre, et si le titre figure dans l'offre disponible, il peut alors proposer au client d'acheter le format numérique.

 

 

(via The Digital Reader)