Soutenir les victimes de la torture en devenant un héros de fiction

Julien Helmlinger - 30.10.2014

Edition - International - Vente aux enchères - Action caritative - Personnages de fiction


Quelque 17 auteurs de renom, internationaux, se liguent dans le cadre d'une vente aux enchères à but caritatif. Chacun d'entre eux vendra le baptême d'un des protagonistes de leurs fictions à venir, de sorte que les acquéreurs pourront voir leurs propres noms, ou ceux de proches, immortalisés dans le texte. L'argent récolté au cours de l'opération reviendra à Freedom from Torture, un organe dédié aux victimes de la torture.

 

 

 

 

Au rang des auteurs qui contribuent à résorber ainsi les plaies, en permettant de financer thérapies et soutiens aux victimes, on retrouve Julian Barnes, Margaret Atwood, Ian McEwan, Alan Hollinghurst, Joanna Trollope, Martina Cole, Sebastian Faulks, Robert Harris, Zadie Smith, Hanif Kureishi, Ken Follett, Will Self, Kathy Lette, Adam Mars-Jones, Adam Foulds, Pat Barker ou encore Tracy Chevalier.

 

La vente aux enchères, baptisée Immortality Auction, se tiendra à Londres le mois prochain. Selon les auteurs concernés, chaque offre est quelque peu différente. Par exemple, Barnes propose un protagoniste de sa prochaine histoire courte qui n'a pas encore de titre, quand Chevalier précise qu'il s'agit chez elle d'un personnage féminin, idéalement une demoiselle, dans son prochain bouquin, dans un contexte de Ruée vers l'or.

 

La prolifique Margaret Atwood opte quant à elle pour la souplesse, et propose deux possibilités : soit apparaître dans le roman qu'elle est en train d'écrire, ou bien dans sa réécriture de la pièce de théâtre The Tempest, originalement signée du Barde, et destinée à paraitre dans le cadre du programme Vintage Books's Hogarth Shakespeare en 2016. En voilà une opportunité épique...

 

Comme le résume Julian Barnes, premier contributeur à s'être associé au projet, il s'agit de récolter de l'argent tout en donnant du plaisir. Il précise qu'il n'est pas garanti que le personnage ressemble au possesseur du futur nom de baptême, mais il assure en revanche qu'il s'agira de protagonistes plutôt sympathiques. Bien entendu, si quelqu'un désirait jouer les vilains, ce doit être négociable.

 

On se souvient notamment de la proposition caritative de George RR Martin, qui cherchait dernièrement des généreux donateurs à occire sur les terres de Westeros. 

 

Pour ceux qui sont intéressés, la vente est organisée le 20 novembre à la Royal Institution of Great Britain. Ceux qui ne peuvent se rendre à Londres auront néanmoins la possibilité de soumettre leurs offres via internet, entre le 5 novembre et le 20.