À Monsieur le ministre de la Culture, le Léopard Masqué reconnaissant...

Clément Solym - 16.03.2010

Edition - Société - ministre - Culture - Leopard


L'éditeur Le Léopard Masqué va se faire écraser littéralement par la machine judiciaire qu'a déployée Moulinsart (re-coucou), en estimant que les romans publiés par Gordon Zola, Saint-Tin et son ami Lou étaient au choix, 1. Contrefaçon, 2. Plagiat, 3. Adaptation littéraire, 4. Parasitisme.

Libre à chaque de choisir ce qui lui convient.

Aujourd'hui, sa situation est terrifiante : hier matin, les huissiers sont passés pour saisie de ses biens et blocage de ses comptes en banque. Le neuvième opus est ainsi abandonné, faute de moyens. Ainsi qu'un autre projet prévu pour mai. « Le dépôt de bilan d'Arconsil qui gère le Léopard Masqué est donc maintenant programmé », nous explique l'éditeur et auteur Gordon Zola.

C'est à cette fin qu'il vient de signer une lettre ouverte au ministre de la Culture, afin que ce dernier fasse valoir le droit à la création, avant celui de la répression.

« Monsieur le Ministre, je ne mets pas en cause la qualité de la justice, mais force est de reconnaître que la lenteur de son administration favorise les mieux nantis. La société Moulinsart peut se permettre d’attendre des années le résultat de l’appel, ce n’est pas mon cas. »