Alberto Ongaro connaît Le secret de Caspar Jacobi

Clément Solym - 10.09.2008

Edition - Les maisons - Alberto - Ongaro - secret


« L'imagination, sûrement la plus scientifique des facultés, parce qu'elle permet de saisir l'analogie universelle », avait écrit Baudelaire, à peu près, un soir où il était de bonne humeur, et qu'il avait envie de devancer d'un bon siècle les pitreries des Surréalistes...

D'ailleurs, les soirs où Baudelaire n'était pas en liesse, il écrivait La Charogne, voire se laissait aller à la prise de drogues. Quelle tristesse !

Mais enfin, que diable l'imagination selon Baudelaire a-t-elle à voir avec Le secret de Caspar Jacobi, d'Alberto Ongaro ?

Eh bien, par moi foi, aucune idée. Vous devriez probablement jeter un oeil à la chronique pour le découvrir.