Annie Cohen nous embarque dans l'Alfa Roméo : en voiture

Clément Solym - 27.01.2009

Edition - Les maisons - Annie - Cohen - Alfa


es souvenirs que l'on garde de ses virées en auto sont toujours des instants mémorables : qu'ils aient été gais ou non, il semble bien que la voiture devienne un canalisateur à souvenirs, impressions, émotions.

Peut-être cela tient-il à ce que j'ai eu la mienne rapidement et que ces instants de liberté, très vite restreints par l'autonomie de la chose étaient grisants au plus haut point.

Ou parce que je n'ai pas dérogé à la règle de ce premier baiser en voiture, alors que j'avais huit ans... Alors, voilà, on associe une marque à un rêve, à des moments, des partages... C'est un peu ce que L'Alfa roméo d'Annie Cohen nous raconte.