Christine Detrez : Rien sur ma mère, et c'est déjà presque tout

Clément Solym - 11.03.2009

Edition - Les maisons - rien - mère - christine


Il me vient à l'esprit une jolie polésie, qui fut en son temps récitée par Pierre Desproges. Elle raconte tout l'amour d'une enfant pour sa mère et fera fondre le coeur le plus acéré...

(Révérence.)

La Merveille

Ma vie est un enchantement.
Quand je m’endors, quand je m’éveille
Ou quand je joue à tout moment,
Une fée douce me surveille.
Elle m’entoure de soins charmants
Cette merveille, c’est ma maman.

(Révérence.)

Maintenant, vous pouvez vous diriger le coeur serine vers notre chronique de Rien sur ma mère, de Christine Détrez.