Courbatures, de Paul Fournel : reprenez un peu d'ironie

Clément Solym - 06.07.2009

Edition - Les maisons - courbatures - Paul - Fournel


Tout commence toujours avec des chansons : celle d'Alanis Morissette revient particulièrement en tête au fil des pages... And isn't it ironic... don't you think ?

Elle y racontait plusieurs saynètes tout à fait drôles, où les quiproquos et les tensions s'évanouissaient avec une chute instantanée : l'ironie cinglante parfois de quelques mots...

Rencontre l'homme de sa vie... et rencontrer ensuite son épouse... Ironique, non ?

On découvrira avec plaisir dans les derniers textes de Paul Fournel, Courbatures, que l'apanage de cet humour n'est pas anglo-saxon.

Et plus encore, que la nouvelle est un genre qui a plus que du mérite... Mais la chronique vous en dira plus encore.