Daniyal Mueenuddin : des envies de mangues, en plein Pakistan

Clément Solym - 02.03.2010

Edition - Les maisons - Daniyal - Mueenuddin - envies


Écoutez... « la poussière, la luxure, les doux parfums du jasmin et des mangues côtoient la lutte des classes, la pauvreté et la puanteur de la corruption ».

C'était voilà quarante ans, dans un Pakistan qui n'a rien de légendaire, nullement touché par la grâce ni quoi que ce soit d'autre.


Un pays en proie à ses démons, à ses vices. Des êtres qui respirent tout juste... Si le bonheur n'est pas dû ici-bas, pourtant tout le monde en rêve.

Des choses et d'autres, que vous retrouverez dans notre chronique de La saison des mangues introuvables, de Daniyal Mueenuddin.