Delphine de Vigan parle de No et moi

Clément Solym - 05.02.2008

Edition - Les maisons - Delphine - Vigan - No


Certains livres abritent une chaleur qui fait froid dans le dos, et qui nous ramènent à l'esprit que certaines choses ne doivent pas être laissées de côté. Oui, je plonge dans le vague, je navigue dans le flou, mais la dernière critique que nous vous proposons a laissé son lecteur presque sans mots.

Ce qui ne facilite pas la rédaction de ladite critique, vous vous en doutez.

Dire que Delphine nous a troublés, avec No et moi, relève de l'euphémisme. C'est un roman subtil et délicat, qui froisse les sensibilités, pour peu qu'on le lise avec attention. Ce que l'on ne peut que vous encourager à faire.

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur :
Genre : travail manuel
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782226187192

Ce que sait la main ; la culture de l'artisanat

Cette étude audacieuse et inclassable, première d'une série de trois ouvrages que Richard Sennett entend consacrer à la " culture matérielle ", porte sur le métier, l'art de bien fabriquer les choses.L'histoire a dressé à tort des frontières entre la tête et la main, la pratique et la théorie, l'artisan et l'artiste, le fabricant et l'utilisateur. La société moderne souffre de cet héritage. Richard Sennett oppose les valeurs de l'artisanat à la dégradation des formes de travail actuelles.

J'achète ce livre grand format à 23.30 €