Entrez dans La danse des obèses, de Sophie Audouin-Mamikonian

Clément Solym - 20.05.2008

Edition - Les maisons - danse - obèse - cuisine


Ah ! La cuisine, la grande cuisine... Celle qui marie la saveur des ingrédients au savoir-faire des chefs, pour le bonheur d'une clientèle stupéfaite devant tant de grâce et de subtilités.

Voilà donc un trait commun que les maîtres queux partagent avec les psychopathes qui, toujours plus nombreux, hantent nos rues, nos jardins publics, nos musées... Ils sont parmi nous !

On ne s'étonnera donc pas en cette époque de convergence que l'un d'eux décide de marier les qualités du premier corps de métier, aux exigences du second. Tout cela se retrouver alors dans La danse des obèses, de Sophie Audouin-Mamikonian. Une critique à déguster sans attendre...