L'Italie à la paresseuse, Henri Calet : de Venise à Rome, vite

Clément Solym - 22.05.2009

Edition - Les maisons - Italie - paresseuse - Henri


Voir Venise et mourir, n'est-ce pas ? Ou mourir de n'avoir jamais vu Venise ? Douloureux et cornélien dilemme. Et plus encore : celui du voyageur qui ne sera jamais seul, mais toujours avec lui-même, enfermé dans son esprit.

Alors, comment se fuir loin de sa propre terre ? Douce illusion que de croire en un voyage qui serait si consciencieux qu'il vous en ferait oublier qui vous êtes. Cela dit, qui ne signerait pas pour une telle aventure ?

Henri, lui, préfère partir pour un prétexte assez banal : une série de conférences, car le but importe moins que la destination. La prestigieuse Italie, chargée d'histoires et d'Histoire.

Notre chronique du jour, c'est L'Italie à la paresseuse, d'Henri Calet, à lire... en dilettante.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.