Le grand déménagement traumatique de La Martinière groupe

Clément Solym - 28.09.2009

Edition - Les maisons - grand - déménagement - traumatisme


Des cartons, des livres - rien de plus lourd à transporter - et des souvenirs en pagaille : en déménageant la totalité de ses maisons, regroupées à partir de 2010 dans le fond du XIVe arrondissement, La Martinière groupe a frappé fort. Très fort.

Mais pas que sur le porte-monnaie. C'est dans l'esprit des auteurs, éditeurs et des autres personnes travaillant pour ces maisons délocalisées hors du VIe et historique arrondissement que le choc est violent. Pas inattendu, certes, mais violent.

Plusieurs d'entre elles ont accepté de nous raconter ce mouvement, tout à la fois symptôme et reflet de ce qu'est l'édition aujourd'hui en France. Face à un déménagement que l'on pourrait croire simplement parigot-centré, limite nombriliste - quel choc tout de même que de faire 5 km vers le sud de Paris ! - se révèlent d'autres tensions, subtiles et bien plus importantes...
Le titre ne doit pas laisser envisager que seule cette maison nous ait répondu, mais en regard de l'implication dont certains ont fait preuve, nous souhaitions mettre en avant tout de même leur participation.