Pierre Olivieri nous fait goûter Les délices de Tunis

Clément Solym - 17.11.2008

Edition - Les maisons - Pierre - Oliveri - plaisirs


Les festins grecs étaient articulés autour d'un peu de vin et de grandes conversations. En Turquie, les Bektachis, ces philosophes considéraient que l'alcool aide à parler, mais qu'il ne faut pas en abuser.

Quelques siècles plus tard, Sade introduira dans un boudoir la Philosophie, laquelle ne peut aller sans quelques débauches et autres luxures...

Renouant avec cette tradition littéraire, voici un petit ouvrage qui nous entraîne dans les banquets et les agapes, les théories sans fin et la sexualité débridée.

La chronique de Les délices de Tunis, de Pierre Oliveri, reste à réserver à un public averti...


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.