Venez rencontrer l'amant des morts de Mathieu Riboulet

Clément Solym - 18.09.2008

Edition - Les maisons - amant - morts - Mathieu


L'impression de déjà-vu est une sensation étrange : celle de lieux, personnes, circonstances en somme, qui nous sont familières étrangement proches, qui évoque et nous parlent.

Pour ne pas reprendre le titre d'un film de Houellebecq, dont un confrère a dit « heureusement qu'il n'écrit pas aussi mal qu'il réalise » (sic !), on parlerait de la possibilité de quelque chose.

Enfin, ces considérations mises de côté, nous vous avons préparé une autre chronique quotidienne, bien loin de la haine ordinaire qui s'abattait dans les propos du sieur Desporoges.

L'amant des morts, de Mathieu Riboulet, est à découvrir immédiatement.