Stan Lee accusé de harcèlement sexuel par des aides à domicile

Antoine Oury - 10.01.2018

Edition - Justice - Stan Lee agression - Stan Lee harcèlement - Stan Lee comics


Le géant des comics Stan Lee, figure historique du groupe d'édition Marvel, est accusé de harcèlement sexuel par plusieurs aides à domicile, employées pour lui apporter une assistance dans sa maison de Hollywood Hills. L'avocat de Stan Lee a répondu en assurant que ce dernier « démentait formellement » les accusations portées à son encontre, évoquant des accusations « fausses et méprisables ».


147118_RH6_6777
Stan Lee en 2017 (Disney | ABC Television Group, CC BY-ND 2.0)
 


Stan Lee, 95 ans, est une figure incontournable du comic américain, cocréateur de nombreux personnages, de Spider-Man à Hulk en passant par l'équipe des X-Men. Il est aussi, depuis plusieurs années, l'incarnation de la maison d'édition Marvel, apparaissant dans des films et des jeux vidéo mettant en scène la galerie de super-héros qu'il a participé à créer.

 

Cette image vient de s'écorner avec la révélation de plusieurs accusations visant Lee. Des infirmières, aides à domicile intervenant 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 au domicile de Stan Lee pour lui porter assistance, l'accusent ainsi de harcèlement sexuel.

 

D'après le compte-rendu du Daily Mail, Stan Lee aurait réclamé des fellations dans sa douche aux aides à domicile, se serait promené nu dans sa maison et aurait demandé qu'on lui « donne du plaisir » dans son lit. Les accusations ont uniquement été relayées par le Daily Mail, et aucune plainte n'a été déposée, aucune action en justice entreprise. Les accusations auraient été formulées par les employées d'une société à laquelle Lee faisait précédemment appel.

 

Harcèlement sexuel dans l'édition : “Ouvrir les yeux
sur cette violence”


Si l'affaire n'a pas encore été portée devant la justice, elle le sera sans doute bientôt : l'avocat de Stan Lee a immédiatement évoqué une diffamation de son client, et assuré que celui-ci « démentait formellement » les accusations. Ces dernières seraient même motivées par une tentative d'« extorsion ».

 

Joëlle Losfeld et Catherine Millet défendent
la “liberté d'importuner” des hommes


Stan Lee, 95 ans, a récemment été victime d'une utilisation frauduleuse de son chéquier menant au vol de 300.000 $ sur son compte bancaire.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.