Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Stanley Kubrick et Shining : Stephen King toujours en colère

Nicolas Gary - 01.10.2013

Edition - International - Stephen King - Stanley Kubrick - The Shining


A l'arrivée de son nouveau roman, Doctor Sleep, Stephen King devient la star des médias. Cette suite de The Shining attire l'attention de la presse, mais entraîne le Roi à des commentaires parfois désagréables... vis-à-vis de Stanley Kubrick. Eh oui, en 1980, le réalisateur se lançait avec Jack Nicholson dans une adaptation du roman, pourtant exceptionnelle.

 

 

 

 

 

Mais pas tout à fait du goût de King, qui se souvient avec une certaine amertume de ce que Kubrick a fait de son livre. « Je ne suis pas un mec impitoyable. Et avec la version The Shining de Kubrick, j'ai trouvé que c'était glacial. Shelley Duvall, jouant Wendy, est l'un des personnages les plus misogynes du film. Elle était fondamentalement là pour crier et avoir l'air stupide. Et ce n'est pas la femme que j'ai décrite. » (via Newstatesman)

 

Et de se souvenir d'un Kubrick qu'il avait trouvé très impulsif.

 

Bon, fort heureusement, écrire un livre et apprécier un film tiré du livre sont deux choses distinctes et le King n'a donc pas aimé l'adaptation, alors même que c'est l'un des meilleurs rôles de Nicholson. Sans compter que, pour exister réellement, une adaptation doit tout de même se dégager un peu de l'oeuvre originelle, pour avoir sa vie propre.  

 

Et qu'aurait-il pensé de la scène finalement coupée, alors ?