Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

medias

Steak Machine : un livre qui dérange trop ?

Victor De Sepausy - 10.02.2017

Edition - Société - Steak - Machine - Leclerc


Après avoir passé en immersion quarante jours dans un abattoir, le journaliste Geoffrey Le Guilcher livre un témoignage glaçant. Intitulé Steak Machine, son ouvrage est publié par la toute jeune maison d’édition Goutte d’Or, avec un premier tirage à 4500 exemplaires. Selon une journaliste de Ouest-France, ce livre n’était pas facilement accessible dans bon nombre des Espaces culturels Leclerc.

 

 

Si, du côté de la direction, on assure que le livre est tout simplement disponible dans les Espaces culturels qui en avaient passé commande, certains vendeurs expliquent qu’on les avait poussés à ne pas vraiment mettre en avant ce livre, rapporte Télérama.

 

Il faut dire que même si Geoffrey Le Guilcher ne nomme pas l’abattoir dans lequel il a travaillé, il s’agit d’un gros complexe industriel appartenant au groupe Leclerc. Cet établissement à lui seul abat chaque jour 600 bœufs et 7500 porcs.

 

Déjà en rupture de stock, cet ouvrage contribue à jeter un nouveau pavé dans la mare, après les multiples vidéos diffusées par l’association L214. S’ajoute à cela que l’émission « Envoyé spécial », sur France 2, diffusera un reportage consacré aux abattoirs le jeudi 16 février prochain, en collaboration avec Geoffrey Le Guilcher.

 

Mais le regard apporté par le journaliste est d’autant plus intéressant qu’il prend en compte les difficiles conditions de travail des ouvriers des abattoirs, un problème qui explique aussi les souffrances causées aux animaux en passe d’être tués. 


Pour approfondir

Editeur : Goutte D'Or Editions
Genre :
Total pages : 200
Traducteur :
ISBN : 9791096906000

Steak machine

de Le Guilcher, Geoffrey(Auteur)

Un faux CV, un changement de prénom et le crâne rasé, le journaliste Geoffrey Le Guilcher est devenu Albert et s'est fait embaucher dans un abattoir industriel. Suivant la tradition du journalisme d'immersion, il raconte les dessous de cette usine à viande, ses parcours accidentés, son tatoueur clandestin, la rage sourde des ouvriers.

J'achète ce livre grand format à 12 €