Stéphane Bourgoin, le spécialiste des serial killers... serial menteur

Gariépy Raphaël - 07.05.2020

Edition - Les maisons - Stéphane Bourgoin police - serial killers mensonge - imposture Bourgoin spécialite


Stéphane Bourgoin, spécialiste des tueurs en série et invité régulier des plateaux TV, avait déjà été malmené par des accusations de mythomanie début avril. Dans un entretien accordé à Paris Match cette semaine, il vient de passer aux aveux. Tout était vrai – enfin, non, justement, rien.


Stéphane Bourgoin - Livre sur la Place de Nancy
Stéphane Bourgoin - ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

Au début de cette année, Stéphane Bourgoin a d’abord dû faire face aux accusations d’un groupe d’anonymes baptisé 4ème Œil Corporation, qui dans une série de vidéos postées sur YouTube se sont attachés à minutieusement décortiquer les mensonges et approximations de cet habitué des plateaux TV. L’enquête, reprise par le site Arrêt sur image, avait ensuite fait le tour des médias, mettant à mal la figure de spécialiste incontesté des tueurs en série que l’homme avait réussi à se forger en plus de trente ans. 
 

Après avoir ainsi défrayé la chronique il y a quelques semaines, le spécialiste autoproclamé est sorti de son silence pour passer aux aveux. Dans un entretien à Paris Match, il revient sur ses mensonges successifs et enfonce un dernier clou dans le cercueil de sa crédibilité. Dans ce long article intitulé « Rencontre avec un serial menteur », Stéphane Bourgoin confesse donc avoir menti.

« Parfois, je me fais des films dans ma tête. J’ai toujours voulu qu’on m’aime » annonce-t-il en introduction. Pendant quarante années il aurait ainsi inventé des scènes, rajouté des détails rocambolesques allant même jusqu’à monter de toute pièce l’épisode du meurtre de sa femme. Évènement traumatique censé l’avoir conduit à s’intéresser aux tueurs en série.


Son expertise en matière de serial killer n’est au final pas réellement remise en question. C’est bien sa mythomanie, cette pulsion étrange qui le pousse à toujours enjoliver les faits qui a provoqué sa chute.

 

Une mythomanie productive


Si son aplomb et son CV trafiqué lui ont été indispensables pour tromper son monde pendant toutes ces années Stéphane Bourgoin s’est aussi appuyé sur une abondante littérature. Les livres, qu’il produisait régulièrement, lui permettaient d’être sans cesse réinvité sur les plateaux et d’asseoir ainsi sa légitimité.


Le livre noir des serial killers — Dans la tête des tueurs en série (Points), 999 ans de serial killers (La mécanique générale), L’ogre des Ardennes. Les derniers secrets de Michel Fourniret (Grasset), Moi, serial Killer. Les terrifiantes confessions de Douze tueurs en série (Points)…


Si vous possédez ces ouvrages de Stephen Bourgoin dans votre bibliothèque, on vous invite à calmer la pulsion qui pousserait à les bazarder. Il faut savoir admirer le travail bien fait. Contentez-vous de déplacer ces ouvrages de la section documentaires de votre bibliothèque pour les ranger dans le rayon fiction.

 




Commentaires
J'ai rencontré Stephane à deux reprises. Un personnage charmant...mais il est maintenant à la criminologie ce que Gad Elmaleh est à l'humour, un copieur, un piqueur ..de talent certes..mais hélas un copieur d'autres auteurs...et cela reste impardonnable.
Réponse à Samuel Lardoux.

Je signe de mes véritables nom et prénom et vous voulez quoi en fait ?

Une photocopie de ma carte d'identité ?

De mon registre d'état-civil ?

De ma carte bancaire ?

Une reconnaissance faciale me concernant ?

Une puce sous-cutanée chez moi et contrôler ma traçabilité ?

Je vous signale qu'il y a d'autres «Christian Nauwelaers» en Belgique...

Cela vous paraît impossible que des gens même utilisateurs du web (mais toujours amoureux de la galaxie Gutenberg !)refusent la culture du pseudo et de l'anonymat ?

En tout cas pour des dénonciations et accusations, qi peuvent être parfaitement justifiées ou parfois diffamatoires et donc...dégueulasses comme toute calomnie (pas dans le cas de Bourgoin,on le sait) ?

Eh bien pincez-vous...il en existe, des gens qui ne veulent pas se cacher !

Incroyable non ?

J'avoue ne pas comprendre le sens de votre remarque (?)mais peut-être est-ce du second degré que je n'aurais pas capté.

Désolé si c'est cela...

Sinon je ne saisis pas votre raisonnement (ou absence de celui-ci pour cette petite question).

CHRISTIAN NAUWELAERS, estampillé,authentifié et homologué.
Sincèrement ça me fait de la peine pour lui qu'il en soit rendu à ça pour paraître intéressant. Ça m'empêchera pas de l'écouter en faisant semblant de le croire ... comme un enfant.
Merci pour cette video! Ce que je trouve extraordinaire c'est que le FBI n'ait jamais entendu parler de cette imposture qui dure depuis des années! Comment est-il possible qu'un imposteur s'exprime publiquement, et internationalement au nom du fameux FBI, qui en retire un profit commercial, sans que cette administration n'en soit informée, d'une manière ou d'une autre? Finalement, les services, extérieurs, de protection des usa (et de leurs lois) ne sont pas aussi performants qu'on l'imagine.
Le plus grosse honte c'est même pas Stéphane Bourgoin, mais les médias français qui n'ont pas fait leur boulot.

Ça montre une fois de plus leur niveau dans une société biberonnée à la télé-réalité, qui s'astique sur la forme en se foutant du fond. Pourvu que ça vende...

La question est: Quand des anonymes font leur travail, a-t-on encore besoin de journalistes "diplômés" ?
Je pense que pour les media mainstream, c'est un bon client. Il fait de l'audience, il est rentable et au diable les approximations. Par ailleurs, lorsqu'on regarde ces media, nous n'avons pas (encore) le réflexe de douter ... Je me suis laissé prendre aussi en croyant (d'une manière informelle, par paresse d'esprit, probablement, et en fermant les yeux sur les invraisemblances : d'autant plus que personne, pendant des années, n'a objecté ses allégations) qu'il était vraiment ce qu'il prétend être...
quel pedant !!!
Selon Félix,qui est le pédant ?

Pas clair du tout et en outre l'argumentation, bien qu'abondante,n'est pas très convaincante (!).

(Là je parie que ce sera moi le pédant sans doute,grand bien lui fasse.)
Cette réponse à Affabulator: oui beaucoup de journalistes sont superficiels et certains franchement médiocres.

Je pense au conformisme débile qui a imposé dans le champ sémantique (même sur un site pure player comme Slate.fr se voulant vertigineusement haut de gamme...!)cette expression idiote:«distanciation sociale», piteuse

traduction de «social distancing» qui est erronée dans cette acception tristement nouvelle !

Il faut dire et écrire: «distance physique» dans ce cas de figure...

La distanciation en français n'a rien à voir: c'est un terme appartenant à la sphère artistique.

Comme exemple, le Robert donne:«La distanciation dans l'oeuvre de Brecht» qui n'a strictement rien à voir avec le mètre de distance non sociale mais physique imposée par le problème sanitaire que nous savons aux Français (mais un mètre cinquante aux Belges !).

Donc une double erreur de taille ici,le substantif et l'adjectif.

Pour en revenir à Affabulator: remplacer des journalistes par des anonymes,cela donne des myriades d'experts déchaînés et souvent anonymes (même si le nom de l'intervenant ne garantit rien question crédibilité !) qui s'écharpent sur les réseaux sociaux et si Affabulator se satisfait de ce genre de sources, moi je ne pourrais pas.

Internet est un centre de tri géant en permanence et des sources avérées et fiables, c'est tout de même appréciable !

Il en existe sur le Web comme sur papier...

Un peu de sérieux tout de même,voyons...!

CHRISTIAN NAUWELAERS
Mais quel déversoir à purin monsieur ( sans majuscule ) nauwelaers !

Bravo pour tout le travail qui a été fait , Bourguoin ( ainsi que ce cher Bellemare ... que l on ne m apprenne pas demain que ce n etait pas sa voix dans les enquetes impossibles , là le drame serait total ) a fait du job ,surfer sur un soit disant crime qui paraissait être un leitmotiv légitime ca , c est impardonnable , apres les mensonges et bien , il n a pas su bien ficeler son morceau , ca n enlève rien à la curiosité qu il a suscité pour les serial killer ,il a eu son temps de bonheur et de lumière , adieu bourguoin , et encore merci pour tout ce travail de recherche fourni , honte aux autorités et médias francais d avoir alimenté une imposture surtout à l ère du net .
C'est une blague,monsieur (ou madame) catalaya ?

Déversoir à purin (!?), je ne saisis pas si vous vous en prenez à Bourgoin qui a AVOUÉ ses mensonges même dans «Paris Match» - ou à moi qui commente avec le maximum de sens des nuances et d'honnêteté intellectuelle ?

Ou au collectif anonyme qui a dévoilé le pot aux roses ?

Ou aux médias en général ?

Alors soit vous attaquez (en français compréhensible) Bourgoin, ou bien ce collectif anonyme (et pourquoi pas ActuaLitté,tant qu'à faire).

Vous n'avez pas été censuré malgré vos propos aussi injurieux que sibyllins et je salue le côté libéral -au sens noble-de ce site qui permet à tout le monde de dialoguer...ou de s'exprimer,quand le dialogue s'avère impossible.

Et ce ne sera(it) pas de ma faute.

Relisez-vous une bonne fois,catalaya...

Ces débats doivent garder une certaine tenue si possible.

CHRISTIAN NAUWELAERS
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.