Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Stéphane Hessel, Edgar Morin et Peter Sloterdijk veulent une gouvernance mondiale

Clément Solym - 06.04.2012

Edition - International


L'idée est dans l'air du temps : à l'instar du « Nouvel Ordre Mondial » juste un peu flippant d'un des candidats à la présidentielle, des membres du Collegium International ont signé un « appel pour une gouvernance mondiale solidaire et responsable ». Parmi les signataires, Stéphane Hessel, Edgar Morin ou le philosophe allemand Peter Sloterdijk.

 

L'appel se compose de 7 « conditions [...] pour rendre le monde plus solidaire et plus responsable ». Parmi celles-ci, on trouve le concept de « polycrise » qui avance l'hypothèse que toutes les crises contemporaines sont interconnectées.

 

Pour y remédier, l'appel propose l'harmonisation des principes juridiques, économiques et fiscaux des nations, ainsi que la création de celui d'« intersolidarité planétaire ». La mondialisation équitable, quoi. L'appel est disponible ici.