Stephen Colbert signe son troisième livre

Clément Solym - 08.10.2012

Edition - International - Stephen Colbert - Etats-Unis - America again


Heureuse nouvelle pour les nostalgiques du rêve américain et les fans de l'humoriste et homme de télévision, Stephen Colbert. Surtout connu du public pour ses participations au satirique Daily Show, dans lequel il incarne un caricatural journaliste républicain, il a publié la semaine dernière son troisième livre. 

 

 

 

America Again — re-becoming the greatness we never weren't, est un ouvrage dans l'ère du temps, écrit par un américain pour ses concitoyens, et qui se pose la question de redonner aux États-Unis toute sa splendeur mise à mal par la crise.
 

Le livre, de l'humoriste qui avait annoncé sa candidature à la présidence américaine en 2008, est présenté comme une oeuvre de clairvoyance et d'audace. L'occasion pour l'auteur de passer en revue des sujets aussi divers que la politique énergétique, la Constitution ou encore la restauration en campagne électorale...

 

Paru chez Grand Central Publishing, son design élaboré entre les mains de l'équipe de Stephen Doyle Partners, l'ouvrage de 240 pages est richement illustré, et, nécessite l'utilisation de lunettes 3D pour profiter pleinement de son iconographie.

 

Stephen Colbert mise sur ce qu'il fait de mieux : une conception intelligente et ludique, imbibée d'humour. Voici quelques extraits :

Comme la Bible, la Constitution a été parfaite dès le premier jour et avait désespérément besoin d'être fixée. Pensez aux articles originaux comme à l'Ancien Testament. Tout cela est très bien, mais où est Jésus ? Nulle part. De même, la Constitution originale est grande, mais où sont les armes ? 

Je suis heureux de partager ce que j'ai appris des meilleurs esprits de Wall Street : personne ne sait comment fonctionne Wall Street. C'est pourquoi cela fonctionne. 

Séparer la politique américaine de la nourriture, c'est comme séparer les Américains de la nourriture : impossible. C'est pourquoi tous les quatre ans, les candidats à la présidence se gorgent des mets du terroir.