Steve Jobs prend un congé maladie

Clément Solym - 17.01.2011

Edition - Société - steve - jobs - maladie


Le grand manitou d'Apple, Steve Jobs, vient d'annoncer qu'il allait prendre un peu de recul et laisser la place, durant quelque temps, du fait de problème de santé. Une nouvelle qui ne fait pas sourire, alors que l'iPad 2, avec probablement un écran Retina, approche.

Le conseil d'administration d'Apple a accordé au PDG un congé maladie, le temps qu'il se remette. Steve Jobs, âgé de 55 ans, s'était déjà absenté durant six mois, jusqu'en juin 2009, pour une opération - une greffe du foie.

Et évidemment, savoir que le grand patron prend du recul, c'est toujours inquiétant pour le marché.


La preuve, la Bourse a fait chuter l'action d'Apple de 10 % dans les échanges, à New York. Difficile, donc et toujours inquiétant, attendu que le PDG a des problèmes de santé, et que forcément, c'est la figure de proue du navire qui est chahutée.

Avant de partir pour ce congé, Steve a toutefois ajouté qu'il apprécierait que l'on n'empiète pas sur sa vie privée durant le temps de repos qu'il va prendre.

Tim Cook va prendre la suite des affaires courantes, comme le souligne Steve.

Tout cela n'a rien de réellement impactant pour le monde du livre, mais étant donné l'implication d'Apple dans le secteur du livre numérique, difficile de passer outre une telle nouvelle.