Steven Spielberg, “roi du divertissement”, adaptera un roman de David Kertzer

Joséphine Leroy - 12.04.2016

Edition - International - Steven Spielberg David Kertzer - adaptation affaire edgardo mortara


Steven Spielberg fourmille d’idées. La sortie du Pont des Espions en 2015, celle prévue pour le 20 juillet du Bon Gros Géant, Ready Player One en mars 2018 et le cinquième volet d’Indiana Jones pour juillet 2019… le réalisateur donne le tournis. Entre temps, une adaptation du roman de David Kertzer, The Kidnapping of Edgardo Mortara. À lire aux éditions Perrin, traduit par Nathalie Zimmermann sous le titre Pie IX et l’enfant juif : l’enlèvement d’Edgardo Mortara. 

 

E.T. and Steven

(Sam Howzit / CC BY 2.0)

 

 

Et un nouveau blockbuster en devenir pour Steven Spielberg ! Le réalisateur américain prévoit une adaptation elle-même inspirée par une des plus grandes affaires politico-religieuses du XIXe siècle. 

 

Bologne, XIXe siècle 

 

L’affaire Mortara nous plonge à Bologne, en Italie, au XIXe siècle, plus précisément en 1858. La police pontificale et des représentants de forces de l’ordre de Bologne se rendent au domicile de Salomon et Marina Mortara, deux juifs. Des huit garçons de la famille, ils capturent Eduardo et annoncent aux parents que l’enfant a été secrètement ondoyé par Anna Morisi, une ancienne employée. À l’époque mineure (14 ans), elle baptise l’enfant sans rien dire pendant six ans. 

 

Avec ce baptême, le mal est fait. L’Église pontificale doit empêcher que l’enfant ne s’intègre dans la communauté juive. Il faut sauver son âme et éviter l’apostasie. C’est sous ordre de Rome, et donc du pape Pie IX, que la décision est prise. Ses parents engagent alors une bataille qui marquera l’histoire de la relation entre la papauté et les autorités juives. 

 

Le roman de David Kertzer, paru en 1997, avait été auréolé du prix Pulitzer. Le scénario sera confié à Tony Kushner. Il avait déjà travaillé avec le maître américain sur Munich, en 2005, ou Lincoln, en 2012. Pour ce qui est des acteurs, on retrouvera Mark Rylance, qui avait joué dans Le Pont des Espions, dans le rôle de Pie IX.  

 

Pour patienter, le spectateur peut piocher dans les récents films de Spielberg, par exemple Le Pont des Espions, ou bien alors apprécier la bande-annonce du Bon Gros Géant, adapté du roman de Roald Dahl, au cinéma le 20 juillet  :