Stieg Larsen, Millenium : un testament inédit retrouvé par Eva

Clément Solym - 29.05.2008

Edition - Société - testament - Larsson - Millenium


Le monde va en rester ébahi : alors que de sombres histoires traînent autour d'un hypothétique tome 4 de la série Millenium, un testament rédigé en 1977 de la main de Stieg Larsson dit clairement que tous les biens de l'auteur vont à un groupe communiste.

Hier soir, la télévision suédoise a fait tourner la nouvelle de ces dernières volontés rédigées alors que Stieg, journaliste, partait pour l'Éthiopie, sans savoir s'il en reviendrait. « Je veux que mon argent soit versé à la section d'Umeaa de la fédération des travailleurs communistes », petite ville au nord du pays.

Or, problème : n'ayant manifestement pas été rédigé devant témoin, ce texte pourrait n'avoir aucune valeur juridique. Et les ayants droit, le frère et le père de l'auteur, continueraient dans ce cas de percevoir les droits des oeuvres de Stieg. La lettre qui contient ces éléments aurait été retrouvée par Eva Gabrielsson, alors qu'elle mettait de l'ordre dans son appartement.

Compagne de Stieg, elle n'a aujourd'hui aucun droit sur les oeuvres de Stieg, n'ayant pas été mariée à l'auteur. Elle détiendrait par ailleurs le quatrième tome, dont Actes Sud nous avait expliqué qu'il serait à la fois incomplet et peu consistant - 200 pages, soit bien peu en regard des premiers ouvrages. Mais aucun accord n'a pour le moment été trouvé entre les héritiers et elle concernant une peu probable publication.