Stieg Larsson, Dan Brown et Pratchett pour un Super Jeudi

Clément Solym - 07.10.2009

Edition - Economie - Larsson - Brown - Pratchett


Le fameux déluge de 800 livres qui s'est abattu sur les librairies anglaises la semaine passée a laissé sur la grève quelques embruns et deux ou trois filets d'algues. Et qui retrouve-t-on parmi les meilleures ventes ? Stieg Larsson, tout juste devancé par... Dan Brown.

Car le troisième opus de la trilogie Millenium vient de sortir outre-Manche et remporte une vive adhésion, puisqu'en trois jours, on recense plus de 35.000 ventes, pas si loin finalement des 79.000 exemplaires du Lost Symbol qui s'est arraché.

Le Super Jeudi, comme la presse l'a baptisé n'a donc pas déçu, avec un placement de livres dix fois plus important que ce à quoi l'édition avait habitué le pays.

Le phénomène Larsson reste sur toutes les bouches de librairies ou de chaînes, même si l'on reste loin de chiffres de ventes semblables à ceux de Potter ou Brown. Le flux d'achat semble avoir été régulier, rapporte le Guardian, avec des lecteurs venus acheter - et ce ne fut pas rare, un ou deux exemplaires.

Troisième larron à la fête pour cette fameuse journée, Terry Pratchett qui a pris la troisième place dans le palmarès des ventes, avec Unseen Academicals.

En tout, 180.000 livres auront été vendus durant les trois jours qui ont suivi le super jeudi, estime Nielsen BookScan. Une première semaine de ventes qui préfigure déjà les ventes de Noël...