Sting, au regard de chien battu, adore que les enfants lui lisent des livres

Clément Solym - 13.02.2018

Edition - Bibliothèques - Sting chien enfants - lecture enfants animaux - bibliothèque chien lecture


L’histoire de Sting ne se conjugue pas avec des messages dans une bouteille : Sting est un chien. Deux fois par mois, il visite une bibliothèque du Minnesota, dans le cadre du programme Paws to Read (des pattes pour lire, NdR). Depuis deux ans, cela semble même lui convenir...



 

 

Sting, comme d’autres compagnons à quatre pattes, aide les enfants à lire. D’ordinaire, donc, il passe une heure avec trois enfants qui, durant vingt minutes chacun, lui feront la lecture. Cette approche est depuis longtemps utilisée pour désacraliser la lecture, et surtout, encourager les enfants à ne pas avoir peur de lire à voix haute. 

 

Plusieurs programmes dans le genre existent aux États-Unis – parfois uniquement avec des chiens, les chats étant plus à même de n’en avoir strictement rien à faire. Et dans certains cas, ces programmes s’inscrivent par ailleurs dans une dimension plus humaine, puisque ce sont des animaux dans des chenils qui reçoivent la visite d’enfants.

 

Raconter des histoires aux chiens du chenil,
pour faciliter leur adoption

 

Dans le cas de Sting, son propriétaire John Muellner était fort désabusé : lors de sa dernière visite à la bibliothèque, personne n’était présent. Ni une ni deux, il se fend d’un post... Évidemment, Sting était tout désemparé de n’avoir personne pour lui faire la lecture, lui qui aime manifestement tant le contact des enfants !

 

 

 

La magie de Noël arrivant quelque peu en avance – ou en retard... – peu après la publication, voici qu’une ribambelle de coups de fil mobilise la ligne téléphonique de l’établissement. Certains interlocuteurs demandent même s’il est possible que l’on approche le combiné de l’oreille de Sting, pour que leur progéniture se mette à lire. 

 

Lévrier de course retraité depuis sept ans – il en a dix aujourd’hui – Sting est devenu une super star en l’espace de quelques jours, et désormais, toutes les prochaines séances sont réservées. Mais surtout, les appels émanaient de tout le pays – avec plus de 76.000 j'aime et près de 100.000 partages, on le comprend. 


Le chien est apparemment l’une des plus braves bêtes de la création : « Rien ne lui fait peur, rien ne le dérange. Pas même les écureuils », assure son propriétaire. Et si son grand regard peut donner l’impression qu’il est triste, et qu’il mérite des calins d’amour, ce n’est absolument pas le cas. 

Enfin, pour les calins, si.
 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.