Storytel continue son expansion en Europe, en Amérique du sud, et en Asie

Maxim Simonienko - 31.05.2019

Edition - Economie - storytel audiolivre marché - storytel allemagne brésil - corée du sud thaïlande storytel


Depuis fin 2018, la société suédoise Storytel, spécialisée dans les livres audio, a promis de se lancer sur au moins quatre nouveaux marchés pendant l'année 2019. Les pays concernés par ces lancements sont l'Allemagne, le Brésil, la Corée du Sud et la Thaïlande.

Stand Storytel à la foire du livre de Göteborg, en 2016 (Per A.J. Andersson - CC BY-SA 4.0)


Les éditions Storytel sont actuellement présentes dans 16 pays : la Bulgarie, le Danemark, la Finlande, l'Islande, l'Inde, l'Italie, le Mexique, les Pays-Bas, la Norvège, la Pologne, la Russie, Singapour, l'Espagne, la Suède, la Turquie et les Emirats Arabes Unis.

Si la Thaïlande accepte de lancer les livres audio de la société suédoise comme convenu d'ici la fin de l'année, tout comme le Brésil, l'Allemagne et la Corée du Sud, Storytel sera intégrée à vingt marchés mondiaux.
 

Un marché coréen annuel de 224 millions € 


Notons que le marché sud-coréen de l'audio et du livre électronique rapporte à présent environ 250 millions de $ (224 millions €) chaque année. Storytel a donc de quoi jubiler depuis sa récente annonce, diffusée dans un communiqué du 24 mai 2019, en rapportant que la Corée du Sud devrait mettre en vente ses différents audiolivres d'ici la fin de l'année : 
 
Storytel est heureux d'annoncer son intention de lancer son service en Corée du Sud en fin d'année 2019. Dans le cadre des efforts de Storytel pour offrir à ses clients les meilleures expériences audio et e-book, l'application sera disponible en coréen.

Storytel a déjà établi une filiale à Séoul, la capitale du pays, et s'occupe de la production de livres audio pour le marché sud-coréen. Lorsque le service entrera en service à la fin de 2019, Storytel prévoit d'offrir des milliers de titres originaux et sous licence en coréen, en plus de son catalogue mondial, qui compte environ 270.000 titres audio et livres électroniques. Au cours de la première année de fonctionnement, l'accent sera mis sur la poursuite de la construction d'une bibliothèque de contenu solide et hautement compétitive.

De plus, avec 48 millions d'utilisateurs quotidiens d'Internet (90 % de la population du pays), la Corée du Sud est susceptible de devenir l'un des marchés les plus prolifiques de la maison d'édition suédoise. Dans l'une de ses récentes enquêtes, la firme Hootsuite We Are Social a d'ailleurs relevé que les coréens préféraient être davantage munis d'un smartphone que d'une télévision (92 % contre 89 %).


 


Des difficultés à prévoir en Allemagne et au Brésil


Quant à l'Allemagne et au Brésil, Storytel devrait s'intégrer à leurs marchés durant l'été 2019. Espérons que la société suédoise saura déjouer le bilan plus que mitigé des ventes de l'audiolivre sur le territoire germanique. En effet, d'après les informations de GfK Entertainment, les ventes de livres numériques au grand public (hors livres scolaires et spécialisés) auraient diminué de 7,1 % au premier trimestre 2019.

Storytel va devoir aussi partager le marché brésilien de l'audiolivre avec la société Ubook, fondée il y a quatre ans par Flavio Osso. D'après les récents résultats relevés par l'agence Reuters, l'éditeur brésilien aurait publié entre 80 et 90 % des audiolivres du pays et compterait 6 millions d’utilisateurs enregistrés pour un catalogue de 15.000 titres. Tout comme Storytel, Ubook est présent dans plusieurs pays — dix-huit au total — dont l’Espagne, l’Allemagne et le Mexique.
 

Après Singapour et la Corée du Sud, la Thaïlande dans le viseur


La branche Storytel de Singapour a lancé ses services en avril 2019. Pour mieux s'implanter en Asie, après la Corée du Sud, Storytel a récemment installé des bureaux à Bangkok, en Thaïlande. L'installation de ces nouveaux quartiers permettra aux éditeurs de mieux coordonner son expansion en Asie. 

En vue des campagnes de recrutements aperçues sur LinkedIn, il ne serait pas étonnant que la Thaïlande lance prochainement, d'ici la fin de l'année, les premiers titres proposés par la société suédoise.


via The New Publishing Standard.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.