Suisse : Le Kindle DX ne convainc pas la bibliothèque de Lausanne

Clément Solym - 18.01.2010

Edition - Bibliothèques - Suisse - Kindle - convaincre


C'est certain, quand on propose une exposition d'enluminures du XIIIe siècle au public, pour montrer de véritables trésors de livres papier, le Kindle, c'est un peu un chien dans un jeu de quilles. Alors, entre la Bible Porta et le lecteur ebook d'Amazon, la bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne a tranché : on préfère les manuscrits.


Blague à part, ce sont nos confrères de 24heures qui signalent que la BUC a pu tester le Kindle auprès de ses utilisateurs et que les résultats ne sont pas folichons. Depuis l'automne dernier, quatre modèles DX (avec le graaaaaaaaaand écran) ont pu être prêtés aux usagers alors que le modèle n'était pas encore disponible à la vente en Europe.

L'intention était simple : éprouver la pertinence d'un investissement dans ce modèle directement avec les intéressés. Mais l'enquête réalisée n'a pas ouvert la voie royale à Amazon. Le DX ne manque pas d'atours : lecture des PDF, annotation et recherche, ou encore ce dictionnaire intégré. « Nous sommes curieux de savoir si la venue d’un bon e-reader va faire changer le rapport des utilisateurs aux ebooks. Nous observons les comportements et les besoins de nos usagers pour savoir comment y répondre. », expliquait Jeannette Frey, directrice de la BCU, en septembre dernier.

L'enquête menée auprès de 80 personnes a abouti à une note finale de 4 pour un maximum de 6. Pas vraiment un échec, mais clairement un signe que le DX n'a pas convaincu. Les critères d'évaluations portaient sur la lisibilité, l'interface et l'ergonomie. Le problème majeur reste le noir et blanc qui dérange. Pour Alexandre Lopes, responsable informatique de la BCU, la réponse est simple : « Les gens ont l’habitude d’appareils comme l’iPhone, qui sont très rapides, en couleur, avec un écran tactile. Celui-ci est nettement moins agréable d’utilisation. »

Expérimentateur lui-même, il décrit le modèle comme « un prototype », plus qu'un produit achevé.

Une expérimentation similaire est actuellement menée à la médiathèque d'Issy les Moulineaux, avec des modèles de Sony et Bookeen...