Suisse : Nicolas Couchepin, élu nouveau président de l’AdS

Victor De Sepausy - 31.05.2019

Edition - International - association professionnelle - auteurs Suisse - Nicolas Couchepin


À l’occasion de sa 17e Assemblée générale, l’association Autrices et auteurs de Suisse (AdS) s’est donné un nouveau président en la personne de l’écrivain et traducteur romand Nicolas Couchepin. Le slameur, journaliste et parlementaire saint-gallois Etrit Hasler a été élu à la vice-présidence.


Nicolas Couchepin

 
Soleure, 30 mai 2019. – De nombreux auteurs, autrices, traductrices et traducteurs littéraires de toute la Suisse se sont rendus aujourd’hui à Soleure pour prendre part à la 17e Assemblée générale de l’AdS, l’association professionnelle nationale des écrivaines et écrivains.

Comme chaque année, cette assemblée marque le lancement officieux des Journées littéraires de Soleure. Elle avait pour thématique centrale le plurilinguisme. La lauréate du Grand Prix suisse de littérature 2019, Zsuzsanna Gahse, a ouvert par ses réflexions sur les « Caprices de la langue » la discussion entre les membres.

Les débats ont également porté sur la révision en cours de la loi sur le droit d’auteur, ainsi que sur la nécessité de mieux rémunérer les autrices et les auteurs, en particulier en Suisse romande. Par ailleurs, l’AdS a distingué une organisation qui s’engage de façon exemplaire pour faire connaître de nouvelles voix littéraires.
 

Un écrivain francophone à la présidence et un slameur à la vice-présidence


Pour succéder à la traductrice littéraire Jacqueline Aerne, les quelque 100 autrices et auteurs présents ont élu à l’unanimité l’écrivain romand Nicolas Couchepin à la présidence de l’association. Âgé de 59 ans, Nicolas Couchepin a grandi en Valais et vit maintenant dans le canton de Fribourg. Auteur de cinq romans et de nombreuses pièces de théâtre, il a été à deux reprises membre de la commission de programmation des Journées littéraires de Soleure et il fait aujourd’hui partie du jury du Prix Terra Nova de la Fondation Schiller.

Membre de l’AdS depuis la fondation de l’association, il en a géré l’Antenne romande de 2010 à 2014 et il a été élu en 2017 au comité et à la vice-présidence. Parallèlement à son activité d’écrivain, il anime des ateliers d’écriture dans des classes pour des adolescents défavorisés et pour des immigrants, et il travaille à mi-temps comme traducteur spécialisé dans les questions de politique sociale et de politique culturelle. Nicolas Couchepin est le premier président francophone de l’AdS.

Un nouveau vice-président a été élu dans la foulée en la personne d’Etrit Hasler. Ce slameur saint-gallois de 42 ans, qui fait partie des pionniers de la scène suisse du slam, a été élu en 2015 au comité de l’AdS en tant que représentant des autrices et auteurs de Spoken Word ainsi que des « cinquièmes langues nationales ». Il siège aussi au Parlement de la Ville et au Grand Conseil du canton de Saint-Gall dans les rangs du parti socialiste.



 
En tant qu’auteur-performeur, Etrit Hasler personnifie l’ouverture de l’association professionnelle à tous les genres littéraires.

Avec la réélection de l’autrice Annette Hug et l’élection de deux nouveaux membres au comité, l’organe stratégique de l’AdS est à nouveau au complet : Katja Alves, qui vit à Zurich, est autrice de livres pour enfant, relectrice et responsable de projet. Elena Spoerl-Vögtli, autrice et journaliste indépendante, vit à Lugano et représente la littérature de langue italienne au sein de l’AdS. Au niveau opérationnel, la secrétaire générale, Nicole Pfister Fetz, en fonction depuis 2007, a été réélue pour un nouveau mandat.
 

Plume de paon pour les Lectures Canap, plume de plomb pour la Schweizer Literaturgesellschaft


L’AdS décerne chaque année ou presque deux distinctions : la « Plume de paon » et la « Plume de plomb » à des éditeurs, à des institutions, à d’autres organisations en lien avec la littérature, à des médias ou à des personnes qui s’engagent en faveur de la littérature (ou pas).

La Plume de paon récompense cette année les efforts d’institutions qui permettent ou facilitent notamment à de jeunes auteurs et autrices l’entrée dans le monde littéraire d’une manière attentive, mais aussi innovante. L’AdS attribue donc son trophée chatoyant à l’association Sofalesungen/Lectures Canap, qui ouvre par ses manifestations les portes d’espaces privés alémaniques et francophones à de nouvelles voix littéraires.

Pour la moins reluisante Plume de plomb, le choix du jury s’est porté sur la Schweizer Literaturgesellschaft, à qui l’AdS souhaite rappeler que le terme de « Verlag » dont elle se pare vient du verbe vorlegen, éditer, autrement dit que c’est à elle de porter le risque économique de l’édition. L’AdS entend l’inviter par ce prix à méditer sur ce principe.


Commentaires
Pour illustrer votre article, pourquoi ne pas avoir choisi un extrait d'une slameuse ou d'un slameur de Suisse? Ou du moins, d'un événement local, par-exemple en présence du créateur du slam, par ici: https://www.youtube.com/watch?v=pDjNgiby-UM
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.