Suivez des cours de fantasy à l'université

Bouder Robin - 10.05.2017

Edition - Société - cours fantasy université - mooc fantasy france - mooc fantasy université artois


Parce que tous les genres littéraires devraient avoir droit à la même considération, l'Université d'Artois met en place pour la 3e et dernière année un MOOC, session de cours en ligne qui s'adresse à tous, portant sur le sujet de la fantasy. Avis aux amateurs ainsi qu'à ceux qui découvrent le genre.

 

Harry Potter et la Coupe de feu (2005), de Mike Newell

 

« Un MOOC pour les rassembler tous » : c'est l'idée de base de cette équipe de spécialistes de la fantasy, rattachées à l'Université d'Artois. Des cours qui s'adressent aux fans comme à ceux qui voudraient découvrir ce genre complexe, décrié par les uns, adulé par les autres, méconnu de beaucoup. Pour la 3e et dernière année consécutive, le MOOC a démarré le 9 mai et proposera jusqu'au 27 juin de parcourir l'histoire de la fantasy, son évolution dans le temps et ses influences au fil des siècles.

 

Influence des mythes, héritage du Moyen-Âge, grands auteurs du XIXe au XXIe siècle... Les inscrits pourront profiter d'un large panorama qui les mènera de l'Angleterre victorienne au phénomène mondial qu'est Game of Thrones, en passant par l'ère Tolkien.

 

La première édition avait rassemblé 9 300 participants, tandis que l'an dernier, 6 100 curieux s'étaient inscrits. Pour cette dernière année, la formule est presque inchangée : 3 parcours sont proposés — Hobbit, Elfe et Mage — qui proposent chacun un niveau d'implication différent. Les débutants en la matière pourront ainsi regarder des vidéos mises en ligne dès le début de la session, alors que les habitués du genre rendront des travaux écrits et plus difficiles.

 

“La France a un problème avec l'imaginaire” (Stéphane Marsan, Bragelonne)


Ce MOOC V3 proposera également des rendez-vous hebdomadaires pour échanger avec l'une des enseignantes sur une nouvelle thématique, permettant de mobiliser et de dynamiser la communauté. Des invités surprises rythmeront ces échanges, à travers des interviews sur le mode « La fantasy vue par... » De quoi rendre curieux les connaisseurs.

 

À ceux qui voudraient se laisser tenter par une petite virée dans d'autres univers, les inscriptions (gratuites) sont encore ouvertes.