Suppression de 275 postes pour le libraire américain Borders

Clément Solym - 04.06.2008

Edition - Economie - Borders - suppression - emploi


Dans le cadre d'un plan destiné à permettre des économies massives, de l'ordre de 120 millions de dollars, Borders Group Inc a en effet annoncé la suppression de 275 postes au sein de ses boutiques. Cette nouvelle intervient quelques jours après la sortie en grande pompe du site de vente en ligne, qui rompt par ailleurs un partenariat de longue date avec Amazon.

Le second plus gros libraire américain expliquait hier que cette réduction représente environ 20 % des emplois strictement reliés au fonctionnement de l'entreprise, mais moins de 1 % de sa force de travail totale — c'est à dire, incluant les vendeurs dans les magasins de la chaîne.

Plus concrètement, 156 postes disparaîtront au siège de Ann Arbor et le reste est situé dans divers secteurs. En mai, Borders annonçait déjà qu'il pouvait se mettre en vente et que Barnes & Noble serait un acheteur potentiel. Une commission se réunissait pour étudier le cas, d'ailleurs.