Olivier Poivre d'Arvor, aimez-vous la poésie ?

La rédaction - 23.06.2015

Edition - Société - olivier poivre arvor - France Culture - poésie émission


Voilà deux semaines, la radio France Culture, par la voix de son directeur, Olivier Poivre d’Arvor, annonçait la disparition de la dernière émission dédiée à la poésie, « Ça rime à quoi ». La grille doit être rabotée de 200.000 €, apprend-on, par rapport aux 10 millions € investis, mais cet allégement n’a pas d’impact sur les émissions. Si on les arrête, les motifs budgétaires ne sauraient être invoqués, expliquait-il.

 

Jean Pierre Siméon

Jean Pierre Siméon

 

 

Cette émission sera remplacée par des interventions de Jacques Bonnaffé, pour lire des poèmes, sur un format court. « Qu’importent les chiffres… Ça rime à quoi était de qualité mais n’exposait pas assez bien la poésie. France Culture a pour vocation de ne pas réserver des “objets sacrés” à une élite, mais au contraire de les rendre accessibles au plus grand nombre », répond OPdA, à Télérama

 

Jean-Pierre Siméon, directeur artistique du Printemps des poètes a tenu à écrire au directeur de France Culture. La suppression de cette émission, pour lui, ne saurait être compensée par quelque chose : il faut des émissions en plus.

 

Suppression de l'émission Ça rime à quoi sur France Culture


 

Monsieur le Directeur,


J'ai appris avec stupéfaction et consternation la suppression de l'émission Ça rime à quoi, seul magazine consacré à l'actualité poétique de tous les média audio-visuels nationaux, tant publics que privés.


Cette exception était l'honneur de France Culture précisément, et aussi son devoir, étant donné l'exclusion dont pâtit la production éditoriale poétique dans les lieux uniquement régis par la loi de l'audimat.


Si nous ne pouvons qu'approuver par ailleurs le retour sur l'antenne de lectures quotidiennes de poésie, cette initiative ne saurait que s'ajouter, et non se substituer au magazine d'information et de réflexion que Sophie Nauleau animait avec la plus grande compétence. On ne saurait objecter qu'il y a d'autres émissions d'actualité littéraire, l'expérience ayant prouvé mille fois qu'étant donné la place de la fiction et des essais, la poésie en est quasiment toujours la grande absente.


Au nom de tous ceux, nombreux, qui aujourd'hui se battent pour maintenir une place à la poésie dans l'espace public, je me permets de vous demander de reconsidérer une décision qu'ils ne peuvent admettre.

 

Jean-Pierre Siméon

directeur artistique du Printemps des Poètes


Nous appelons les poètes et les amateurs de poésie à faire part de leur désapprobation de la suppression de l'émission Ça rime à quoi en écrivant au directeur de France Culture : 116 avenue du Président Kennedy, 75220 Paris cedex 16.


Pour approfondir

Editeur : First
Genre : poésie française
Total pages : 159
Traducteur :
ISBN : 9782754002356

Le Petit Livre de - Petite anthologie de la Poésie

de Jean-Joseph Julaud

Il vous dévoile ses poèmes préférés. Avec lui, la poésie est à la portée de tous et n'est pas réservé à un public d'initié. Pour la première fois, la poésie est transportable! Avec une anthologie en petit livre, les plus beaux poèmes de la langue française peuvent s'emporter partout. De quoi réviser ses classiques et profiter de ce merveilleux patrimoine partout! Dans la Petite Anthologie de Jean-Joseph Julaud, on retrouvera les poèmes incontournables, ceux qu'il faut connaître même quand on ne connaît rien à la poésie, mais aussi et surtout, les poèmes les plus beaux et les plus touchants de la poésie française. Du XVIe siècle à nos jours, retrouvez les plus grands poèmes, ceux qui ont marqué leur siècle et... nos jeunes années: Ronsard, Corneille, Baudelaire, Verlaine, etc. Les 100 poèmes de cette anthologie seront classés en grandes thématiques: l'amour, la sagesse, l'exotisme, la nature, la mélancolie, etc.

J'achète ce livre grand format à 2.99 €

J'achète ce livre numérique à 1.99 €